Finalistes malheureux de la CAN U20 en 2017 en Zambie, « les Koto Boys » qui avaient uniquement reçu une partie de leur prime devront en effet, prendre leur mal en patience. À en croire le patron de la grande instance du football sénégalais, Me Augustin Senghor, les priorités sont desormais ailleurs.

l’argent ne prime pas sur tout

« Si les U20 de Joseph Koto n’ont pas touché toutes les primes qu’ils devaient recevoir, il faut reconnaître que dans l’histoire du football ils ont été les premiers à recevoir autant d’argent d’une fédération de football comme une équipe A. Je pense qu’en fin de campagne en moyenne, dirigeants et joueurs ont touché entre 20 et 40 millions FCFA. C’est énorme et c’est vrai que même si l’argent leur est dû. Il doit leur être payé, on ne peut pas en faire aujourd’hui une priorité. Je suis désolé de le dire comme ça.

Il y en a même qui jouent maintenant dans de très grands club en Europe, ils jouent aussi en équipe nationale A

Ce, d’autant plus qu’on oublie que dans ces catégories on est dans des catégories proportionnelles, l’argent ne prime pas sur tout et la plus part de ces joueurs, grâce à leurs performances, aux conditions dans lesquelles on les avait mis, ont pu arriver à briller, à signer des contrats. Il y en a même qui jouent maintenant dans de très grands club en Europe, ils jouent aussi en équipe nationale A et tout cela montre que le gain n’est pas en termes de prime. En ce qui concerne la Fédération, très souvent quand il s’est agi de suppléer, nous sommes en partenariat avec l’état et d’autres démembrement du football comme la Ligue professionnelle, nous l’avons fait, mais c’est toujours par ordre de priorité. Je ne vais pas payer des primés déjà anciennes quand aujourd’hui l’actualité la plus poignante et la plus sérieuse, c’est l’organisation de nos championnats. Comment faire face à cette pandémie ? Quand nous aurons assez de moyens et qu’à tête reposée notre budget permet de gérer ça, nous le gérerons » a-t-il déclaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here