PARTAGER

«Je suis au service de l’équipe. Je n’ai pas calculé pour éviter de prendre un nouveau carton». C’était la réponse de Kalidou Koulibaly en conférence de presse d’avant-match lorsqu’un journaliste lui demanda s’il n’est pas inquiet de prendre un nouveau carton, synonyme de suspension d’un match. Il n’a pas été averti face au Zimbabwe hier mais la menace pèse toujours sur lui. Elle pèse d’ailleurs sur pratiquement toute la ligne défensive titulaire depuis le début de la compétition. Hormis Kara Mbodj, tous les autres (Lamine Gassama, Kalidou Koulibaly et Cheikh Mbengue) ont déjà écopé d’un carton. Une équation pour Aliou Cissé puisqu’un nouvel avertissement face à l’Algérie les priverait de quart de finale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here