PARTAGER

Pape Seydou Ndiaye, seul représentant de la ligue 1 sénégalaise à prendre part à la CAN 2017 (14 janvier au 5 février), considère que cette compétition est une école d’apprentissage pour la maîtrise du métier de footballeur.


‘’J’apprends beaucoup sur le jeu de gardien mais aussi et surtout sur la gestion des entraînements et de la vie de footballeur’’, a dit le gardien de Niary Tally, seul footballeur sur la liste des 23 à ne pas encore jouer.


Médaillé d’or des Jeux africains en 2015, le jeune gardien de but ne tarit pas d’éloges sur la qualité du jeu produit par ses coéquipiers.


‘’Les gars sont en train de faire du bon football et en termes de qualité et d’engagement, ça fait plaisir à voir’’, a indiqué le capitaine de la sélection des moins de 23 ans, demi-finaliste de la CAN des moins de 23 ans jouée à Dakar.


Revenant sur la CAN 2017, le gardien international qui enchaîne les sélections A depuis mars 2016, salue l’état d’esprit du groupe de performance.


‘’On vit bien ensemble et ça se reflète sur la qualité des matchs’’, a-t-il précisé soulignant qu’il est à bonne école pour la suite de sa carrière et en premier lieu pour la Coupe de la CAF (Confédération africaine de football).


‘’J’ai souvent au téléphone mes coéquipiers qui sont très contents pour moi’’, a-t-il dit, soulignant que cette compétition lui permet d’emmagasiner de la confiance et de l’expérience dans la gestion d’un match de très haut niveau.


L’équipe de Niary Tally, vainqueur de la Coupe du Sénégal, sera opposée à un club camerounais pour les préliminaires de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here