PARTAGER

Ça peut surprendre certains de le dire, mais quand même, c’est la stricte réalité. L’objectif du Sénégal pour la Coupe d’Afrique des Nations 2017, sera de sortir de sa poule. C’est ce que le Sénégal n’a plus réussi à faire depuis 2006. Ça parait déjà long. En 2006, les Lions avaient atteint les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations en Égypte.

Depuis, c’est une longue traversée du désert. Le Sénégal n’a plus accédé aux quarts de finale et des fois, les Lions ne se sont même pas qualifiés pour la CAN.

En 2008, au Ghana, le Sénégal est éliminé dès les phases de groupe. À Tamalé, les Lions partagent leur groupe avec le l’Afrique du Sud, l’Angola et la Tunisie. Ce sera un fiasco complet. Le sélectionneur Henryk Kasperczak démissionnant avant au deuxième match des Lions.

En 2010, le Sénégal ne sera pas qualifié.

En 2012 au Gabon et en Guinée-Équatoriale, c’est le grand avec Amara Traoré. Les Lions, avec un parterre de bons joueurs, réalisent un parcours presque parfait. 6 matches, 5 victoires et 1 nul. Les Lions seront éliminés dès les phases de groupes battus à chaque match par 2 buts à 1 par la Guinée-Équatoriale, la Zambie et la Libye. C’est ce qui est appelé communément « les démons de Bata ».

Pour la CAN de transition de 2013, les Lions seront éliminés lors des matches de qualification par le Côte d’Ivoire dans un match en aller et en retour. Le Stade Léopold Sédar Senghor sera suspendu par la CAF après les violences qui conduit à l’arrêt du match, à Dakar.

2015, c’est Alain Giresse qui conduit les Lions en Guinée-Équatoriale. Les Lions réussissent à gagner leur premier match face au Ghana sur un but de Moussa Sow aux dernières minutes du temps réglementaire (2-1). La deuxième rencontre est sanctionnée par un nul face à l’Afrique du Sud (1-1). Et c’est l’Algérie qui douchera les derniers espoirs de qualifications des Lions, pour le troisième match. Les Lions sont sèchement battus 0-2 par l’Algérie et quittent la compétition avec beaucoup de regrets.

Pour la compétition qui va se jouer l’année prochaine au Gabon, le Sénégal s’est qualifié, sous la direction d’Aliou Cissé, sans grande difficulté en s’assurant 6 victoires sur 6 matches disputés. Ce qui fait naître beaucoup d’ambitions. Mais logés dans une poule de haut niveau avec l’Algérie, la Tunisie et le Zimbabwe, les Lions devront se concentrer pour accéder au deuxième tour. Ce qui ne sera pas une mince affaire si on en juge sur le parcours chaotique des Lions depuis 2006.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here