PARTAGER

Le sélectionneur national, Aliou Cissé a tenu à présenter ses excuses au peuple sénégalais après l’élimination en quart de finale de la CAN Gabon 2017 de l’équipe nationale par celle du Cameroun aux tirs au but (4-5).

“Les penaltys, c’est ce qui a de plus cruel au football”, a dit le technicien, soulignant que son équipe s’est créée beaucoup d’occasions sans réussir à scorer.


“Ce sont des moments extrêmement difficiles, j’ai travaillé pendant deux ans avec ce groupe et il a vraiment progressé”, a-t-il retenu.


“J’avais alerté sur la nécessité d’adopter des comportements collectifs sur les phases offensives mais d’une manière générale, il y avait de la place pour passer parce que dans le jeu, nous avons été supérieurs à l’adversaire”, a indiqué le
sélectionneur.


“Ce soir, j’ai mal pour les jeunes qui ont tout donné mais vous savez les séries de tirs au but, c’est de la loterie”, a dit le sélectionneur national.

Aliou Cissé a souligné que l’objectif était d’aller le plus loin possible dans cette compétition.


“C’est cruel, c’est difficile mais c’est la loi du jeu”, a ajouté Aliou Cissé à propos de la défaite de ses poulins aux tirs au but.


Le Sénégal qui a dominé toute la rencontre, a buté sur le portier camerounais avant de céder aux tirs au but (4-5).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here