PARTAGER

L’équipe d’Algérie connait une mauvaise passe depuis le début de la Coupe d’Afrique des Nations. Tenu en échec par le Zimbabwe lors de la premiére journée (2-2), les Fennecs ont été battus par la Tunisie lors de leur deuxiéme sortie (2-1).

L’Algérie, troisiéme au classement de la poule B avec 1 point, a décidé d’écarter son entraineur, George Leekens pour le reste de la compétition.

C’est le site spécialisé competition.dz, qui donne l’information. Selon la source, c’est le président de la Fédération Algérienne qui a pris la décision aprés la défaite face à la Tunisie.

Jeudi dernier, Raouraoua a été pris d’un malaise, peu après le (non) match des Verts face à la Tunisie. Dans la soirée, il s’est envolé en direction de Paris pour se prendre en charge médicalement. Au préalable, il s’est soucié de prendre attache avec Madjid Bougherra, l’ancien capitaine des Fennecs, actuellement dans le staff technique, pour lui suggérer de carrément prendre le pouvoir, en son absence. Cette nouvelle donne a, semble-t-il, ravi les joueurs qui ont majoritairement adoubé. Cela les change singulièrement de Georges Leekens, qui a consommé tout le crédit qu’il avait à leurs yeux. Plusieurs indices l’ont montré au Gabon. Ils ont commencé par critiquer sa préparation physique avant le match contre le Zimbabwe. Après la piteuse prestation face à la Tunisie, ils ont dénoncé ses choix tactiques.” peut-on lire sur le portail.

L’Algérie devra créer l’exploit ce Lundi face au Sénégal, déjà qualifié, pour prolonger son séjour au Gabon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here