PARTAGER

La décision de la Fifa d’installer à Dakar l’un de ses deux bureaux régionaux prévus pour l’Afrique, réjouit le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Augustin Senghor, qui la prend pour une grande marque de confiance de cette organisation internationale envers le Sénégal.

 

«C’est un choix lié à la position stratégique du pays. C’est surtout une marque de confiance des autorités de la Fifa» envers le Sénégal, a réagi M. Senghor dans un entretien téléphonique. La capitale sénégalaise a été choisie par la Fifa pour abriter l’un des deux bureaux régionaux dédiés à l’Afrique, a annoncé mercredi la FSF dans un communiqué. «Par sa circulaire numéro 1.573 du 4 janvier 2017, la Fifa vient de confirmer à notre association nationale que le Sénégal abritera l’un des nouveaux sièges de ses bureaux régionaux en Afrique, après une restructuration ayant réduit ceux-ci à deux pour le continent africain», affirme la Fédération sénégalaise de football. Augustin Senghor a réagi à cette décision en affirmant que «cette marque de confiance, il faudra s’atteler à la mériter, en essayant de mettre des locaux à la disposition de la Fifa, ainsi que d’autres facilités dont ce bureau aura besoin».

[themoneytizer id=”9390-28″]

 

La décision de la Fifa est motivée par «la stabilité de notre pays», estime M. Senghor. «Nous sommes très heureux d’accueillir ce siège», a-t-il ajouté.

Les bureaux régionaux de la Fifa seront chargés d’aider les Fédérations nationales de football à élaborer et à dérouler des plans de développement et à se conformer aux dispositions du programme Forward de l’organisation internationale.

Ils vont également aider les associations membres à évaluer leurs besoins et spécificités et à garantir une optimisation à long terme des projets de développement. D’autres bureaux régionaux de la Fifa seront installés à Barbade, en Inde, en Malaisie, en Nouvelle-Zélande, au Panama, au Paraguay et aux Emirats Arabes Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here