PARTAGER

Ils ne sont que deux Sénégalais dans le championnat allemand : Fallou Diagne et Lamine Sané. Ils ont la particularité d’évoluer dans le même club, le Werder Brême. Avec un bilan en termes de temps de jeu famélique pour Diagne et un autre plus consistant pour Sané malgré quelques blessures. 

Fallou Diagne à la traîne

Il a rejoint le Werder Brême lors des tout derniers jours du mercato estival avec en tête de s’imposer dans le rugueux championnat allemand. Lancé dans le bain, sans surprise, lors de la 1ère journée, Diagne a flanché devant le Bayern Munich. Constituant la paire axiale avec Lamine Sané, l’ancien Messin n’a rien pu faire face à la furie de l’ogre bavarois. Bref, Fallou Diagne ne convainc pas. Le lourd revers (5-0) concédé par son équipe en match inaugural de la saison donne des sueurs froides à ses dirigeants. Malgré ses qualités défensives et sa bonne relance, l’enfant de la Médina ne joue que deux matchs de Bundesliga en 16 journées. À défaut de se débarrasser du Sénégalais, les dirigeants allemands ont relégué Fallou dans la réserve du Werder depuis septembre dernier. Pourtant, il n’est pas en terrain inconnu, lui qui a évolué à Fribourg (2011-2014).

[themoneytizer id=”9390-28″]

 

Sané, a défaut de flamber…

Il n’avait connu qu’un seul club jusqu’ici : Bordeaux. Le natif de Villeneuve-sur-Lot a atterri au Werder Brême pendant le dernier mercato. Peu épargné par les blessures, Lamine Sane fait néanmoins 12 apparitions comme titulaire en 16 journées de championnat. C’est dire que, contrairement à son compatriote et coéquipier Fallou Diagne, le ferre ainé de Salif Sané a pu s’imposer dans la charnière centrale du Werder Brême. Si bien qu’aujourd’hui, dirigeants et supporters comptent sur lui pour préserver la place du club, actuel 15ème au classement, dans l’élite du football allemand. Mais il faudra un Sané au meilleur de sa forme pour sa sauver Die Werderaner qui, en 16 journées, n’ont engrange que 16 points avec 4 victoires, 4 matchs nuls et 8 défaites.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here