Courtisé par le Sénégal et la Guinée mais également éligible avec l’équipe de France, le latéral droit de l’OM Bouna Sarr n’a toujours pas tranché au sujet de son avenir international.

Quel avenir international pour Bouna Sarr ? Auteur de belles performances avec l’Olympique de Marseille depuis son repositionnement au poste de latéral droit il y a un an, l’ancien Messin est éligible pour plusieurs sélections. La France pour commencer, son pays natal. Le Phocéen n’était plus très loin des Bleus avant le Mondial mais Pavard et Sidibé disposent désormais d’une longueur d’avance.

Sarr se retrouve aussi dans le viseur de la Guinée, le pays de sa mère, depuis des années, mais il continue de temporiser. Avant le Mondial enfin, le Sénégal, pays de son pére, a tenté sa chance mais là encore le Marseillais a préféré prendre son temps. Il faut dire que celui-ci préfère attendre son heure en Bleu et sa position à ce sujet n’a pas vraiment évolué.

Comme je l’ai déjà dit, pour être sélectionnable, il faut d’abord être bon sur le terrain. Mais j’ai la chance de pouvoir jouer pour trois sélections“, a déclaré l’intéressé vendredi en conférence de presse. “Là, je me concentre sur le début de saison. Il est encore trop tôt pour se décider…” A 26 ans, Sarr ne semble visiblement pas pressé…