L’arrivé de Bouna Sarr pour le Sénégal n’est plus d’actualité auprès des fans de l’Équipe nationale du Sénégal. Nos appréciée par beaucoup de supporters sur les réseaux sociaux, certains considèrent que sa décision comme un «choix par défaut». L’agent du défenseur du Bayern Munich défend son protégé dans un entretien avec le journal l’Observateur.

Il est tombé amoureux du pays (…) et cela l’a conforté dans son choix

 

«C‘est normal, tout le monde peut avoir son avis. Mais cela ne reflète pas la réalité», défend son agent Mame Touty Mendy sans les colonnes de l’Observateur. «Bouna n’a jamais fermé la porte au Sénégal”, assure ce dernier. “À l’époque, c’est vrai qu’il avait dit qu’il voulait jouer pour la France. Mais avant que le Sénégal ne s’intéresse à Bouna, il avait déjà eu plusieurs fois la pré-convocation de l’Équipe de France.

Il avait déjà plus ou moins un pied en Équipe de France et c’était normal qu’il dise sa position. En tant que joueur qui est né et a grandi en France, s’il sait qu’il a un pied en Equipe de France, il va forcément se concentrer sur ça. Mais ce n’est pas pour autant qu’il avait dit qu’il ne jouerait jamais pour le Sénégal. Depuis longtemps, il était ouvert et n’avait pas fermé la porte.

Mais il n’y avait pas eu l’occasion ou le bon moment pour que cela se fasse. Aujourd’hui, il est à cent pour cent. Il aurait pu se dire qu’il allait Déjà continuer à se battre et voir ce qui se passe avec pour l’Equipe de France. La Coupe du monde, c’est en décembre de l’année prochaine (2022). Il aurait pu attendre et postuler pour l’Équipe de France, mais il a fait un choix”, a expliqué l’agent du joueur dans l’Observateur. 

Son choix désormais fait, le joueur formé au Fc Metz est «déterminé» à l’idée de porter le maillot flanqué de cela la tête de lion. «Il a plein d’amis dans l’équipe avec qui il a joué, comme Sadio Mané (Metz), Édouard Mendy (Marseille). Depuis qu’il a découvert le Sénégal on était venus ensemble et il était resté, il vient chaque été, parfois en hiver. Il est tombé amoureux du pays (…) et cela l’a conforté dans son choix

Confronté au besoin urgent de trouver un arrière droit pour pallier les absences de Lamine Gassama (sans club) et Youssouf Sur Sabaly (blessé), Aliou Cissé bénéficie, avec l’arrivée de Bouna Sarr, d’un élément de taille qui vient renforcer son effectif.

SourceTerrainAfrik
Article précédentLes Lions contre la Namibie connus le 1er octobre
Article suivantMbaye Niang quitte Rennes pour Bordeaux (officiel)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here