L’arrivée en sélection nationale de l’attaquant sénégalais de Reims, Boulaye Dia, a ceci de salutaire qu’elle intervient à un moment où il flambe dans le championnat de Ligue 1 française, caracolant en tête du classement des buteurs avec huit réalisations.

Dimanche, contre le RC Lens (4-4), l’attaquant né en France a été auteur d’un doublé.

Boulaye Dia va ainsi débarquer en équipe nationale avec plein de confiance, à l’occasion de la double confrontation contre la Guinée-Bissau, qui vaudra son pesant d’or dans la course à la qualification en phase finale de la CAN 2022.

Sélectionné pour la première fois en octobre dernier, contre le Maroc (1-3), le Rémois avait démontré pendant les quelques minutes passées sur la pelouse qu’il en voulait.

Commentant cette première sortie officielle avec les Lions, il a déclaré : ‘’Porter le maillot du Sénégal est une fierté pour toute ma famille. C’était très émouvant d’enfiler le maillot pour la première fois. Cela a rendu tout le monde heureux.’’

‘’C’est le pays de mes parents, c’est là qu’ils sont nés, c’est aussi mon pays’’, a rappelé Dia, qui peut jouer à tous les postes de l’attaque.

Contre le Maroc, dans un jour sans pour les Lions, il avait démontré une grande envie, réussissant même à se trouver une occasion de but en touchant le poteau.

A 23 ans, Dia, arrivé tard dans le monde professionnel, devrait faire partie à coup sûr des nouveaux qui vont porter, aux côtés du Strasbourgeois Habib Diallo, l’attaque des Lions lors de cette double confrontation contre les Djurtus de la Guinée-Bissau.

Deux matchs importants dans la course à la qualification que les Lions vont disputer dans un contexte assombri par la lourde défaite contre le Maroc, mais aussi un match contre un pays limitrophe.

Cela fait de ces rencontres des derbys engagés où rien n’est laissé à l’adversaire.

Des matchs qui doivent aller comme un gant à l’attaquant arrivé tard dans le monde professionnel, qui sait que rien ne s’obtient dans la facilité mais par la seule force du travail.

Si les choses se passent beaucoup mieux pour lui actuellement – il a animé le dernier mercato estival des transferts -, rien ne fut pourtant facile pour Boulaye Dia qui a signé son premier contrat professionnel de trois ans en juin 2018 avec le Stade de Reims.

Auparavant, il a passé plusieurs années dans les divisons amateurs, à Jura Sud et à Oyonnax, après avoir été rejeté par l’Olympique lyonnais.

‘’Boulaye Dia est sélectionné parmi les meilleurs au final, mais l’OL avait demandé une radio du poignet de tous les joueurs sélectionnés, afin de connaître leur taille dans l’avenir. Alors, Boulaye est jugé trop petit et n’est pas retenu’’, rapporte un média, concernant le nouvel attaquant des Lions.

S’il n’a pas pu jouer à l’OL, Boulaye Dia est en train de progresser à la vitesse grand V, puisque lors de la saison 2019-2020, il a frappé un grand coup en marquant un but et donnant une passe décisive lors du match d’ouverture.

Ce match contre une grande équipe française l’a propulsé au-devant de la scène, où il est resté durant toute la saison. Et il a maintenu le cap lors de cette nouvelle saison en menant la course en tête des buteurs.

Actuellement, une des valeurs sûres de la Ligue 1 française, l’attaquant sénégalais fait partie des joueurs sur lesquels Reims compte pour se renflouer.

D’ailleurs, en avril 2019, le club français avait prolongé son contrat jusqu’en 2022, permettant aux Champenois de voir venir et d’attendre une plus grande plus-value pour celui qui caracole en tête du classement des meilleurs buteurs, aux côtés de Kylian Mbappé, en plus d’intéresser les grosses écuries.

Le Sénégal attend de pouvoir compter sur lui dès mercredi, au stade Lat-Dior, qu’il n’a pu fouler en octobre dernier que pour des séances d’entraînement.

L’aire de jeu n’est certainement pas les billards sur lesquels il a l’habitude de jouer en Ligue 1 française, mais il connaît tellement le monde amateur qu’il peut s’adapter sur cette aire de jeu et faire son trou pour se faire adouber définitivement par les supporters des Lions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here