Passé par l’académie Diambars au Sénégal, l’attaquant phocéen est la nouvelle coqueluche des fans après deux sorties remarquées.

À tout juste 20 ans, Ahmadou Bamba Dieng enchaîne les belles premières. Sa première apparition en pro, lors du 32e de finale de Coupe de France face à l’AJ Auxerre le 10 février dernier, s’était en effet soldé par un but.

Sa première titularisation en Ligue, ce mercredi contre Nice, s’est elle conclue par 70 minutes de haut-niveau et une victoire collective au bout (3-2). Tout sauf une surprise pour Pape Boubacar Gadiaga, son ancien formateur au sein de l’académie sénégalaise Diambars, interrogé dans les colonnes du Phocéen :

“Cela arrive un peu plus vite que je l’imaginais. Je pensais que ça arriverait, mais plutôt dans les derniers matches du championnat. Il est arrivé à l’OM avec de très bonnes bases, mais il devait encore faire ses gammes pour monter d’un cran.

Il a déjà la vitesse, la puissance et une frappe de mule que vous allez sûrement découvrir bientôt. Il fait aussi les bons appels en profondeur et il est très habile dans les face-à-face avec le gardien avec toutes les surfaces du pied.”

“Il faut dire qu’il évolue avec de très bons joueurs”

Parmi les raisons qui rendent Gadiaga satisfait des premiers pas en pro de son ex-pépite, il y a trois points primordiaux : la prise en main par un excellent entraîneur en réserve à l’OM, un développement physique rapide, et le fait de jouer aux côtés de “très bon joueurs”. Si, si, il a dit ça…

“C’est un garçon qui a la tête sur les épaules et on sait qu’il ne va pas s’enflammer. Il a eu la grande chance de tomber sur un très bon formateur avec Nasser (Larguet) et c’est pour moi la raison de cette progression que l’on constate aujourd’hui.

Mais la nouveauté que j’ai remarquée, c’est qu’il a pris du muscle, je pense qu’il doit passer du temps en salle de musculation. Enfin, il faut dire qu’il évolue avec de très bons joueurs. Il me disait l’autre jour que lorsqu’il démarrait, les ballons lui arrivaient toujours au bon endroit. C’est primordial pour un attaquant.”

Bien sûr : NE NOUS ENFLAMMONS PAS. Dieng totalise exactement 83 minutes en professionnel à ce jour. Il va en falloir bien plus pour déloger les titulaires actuels sur le front de l’attaque marseillaise (si tant est qu’il y en est) et surtout prouver qu’il a le niveau d’un joueur de haut-niveau.

Mais dans le marasme ambiant à l’OM depuis des semaines, accordons-nous le luxe de s’enflammer un peu devant les belles performances d’un gamin, maillot phocéen sur le dos.

Source90min
Article précédentStade Rennais. Florian Maurice sur M’Baye Niang : «On ne l’a pas poussé à aller en Arabie Saoudite»
Article suivantTournoi UFOA/A : Primes de 1.500.000 FCFA pour Chaque joueur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here