L’Ittihad Riadhi de Tanger vient de remporter le titre de champion du Botola Pro sur un but mortel d’Ousseynou Thioune à la dernière minute de jeu. 

L’IRT savoure son premier titre de l’histoire du football marocain, pouvait-on lire sur le compte Twitter de Cherif Sadio. Le leader s’est imposé devant son voisin Mohgreb de Tétouan (2-1), ce soir. Pourtant, Mohgreb a ouvert le score en premier. Le sénégalais Mourtada Fall a sauté plus haut que la défense des Bleus pour faire taire les milliers de supporters bleus et blancs (27e : 0-1) qui étaient au Ibn Boutata Stadium de Tanger. Mais la tristesse ne sera pas d’une longue durée, puis qu’Admed Achouf remet les pendules à l’heure (1-1) sur une lourde frappe. La rencontre prend une autre tournure. Les assauts de l’IRT se multiplient jusqu’à la fin du temps réglementaire.

Sur un centre dévié en pleine surface de réparation, l’ancien pensionnaire de Diambars FC, Ousseynou Thioune met son pied pour appuyer le ballon qui sera contrer à la 93e minute de jeu. Sur ce cafouillage, l’enfant de Kolda s’insurge pour contraindre le défenseur adverse à l’erreur (2-1). Un but mortel qui offre ainsi le titre à l’IR Tanger qui surclasse le Wydad Athletic de Casablanca, tenu en échec par Olympique Safi (1-1) au classement général.

Fondé en 1983, l »Ittihad Riadhi de Tanger ou Ittihad de Tanger, né de la fusion de plusieurs clubs de Tanger, notamment la Renaissance de Tanger siège désormais au trône du football du royaume chérifien. Une ascension qui lui permet de disputer la prochaine Champions League de la CAF, la plus prestigieuse des compétitions des clubs champions en Afrique.