Cheikh Diop, ce nom ne dit peut être pas grand-chose aux amoureux du football sénégalais et suiveurs de l’équipe nationale. Et pourtant c’est lui qui a offert au Sénégal son tournoi : le jeux de l’amitié 1963. Celui qui dit compter une quarantaine de sélections en équipe nationale s’est prêté au jeu questions réponses avec nos confrères du journal Stades.

Amené à faire un choix entre Jule Français Bocandé, Sadio Mané et Elhadji Diouf, l’ancien joueur de l’UE Goree a tranché en faveur de Bocandé. À l’en croire, l’ancien attaquant de Metz est beaucoup plus complet.

Jules Bocandé, le meilleur coup du FC Metz selon Carlo Molirani

« Ce sont des joueurs pétris de talent. Sadio Mané est en train de faire de très bonnes choses en Europe. Mais si je devais choisir entre les trois, le mettrais Bocandé en Premier. Il était un joueur terrible, très complet. En 2ême position, il y a El hadji Diouf qui était un attaquant très fort. En parlant de lui, il a toujours ma médaille d’or des jeux de l’amitié 1963. Il me l’avait emprunté en 2004 au cours d’une cérémonie avec le Président Wade. Depuis lors je n’ai plus eu de ses nouvelles »a t-il affirmé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here