PARTAGER

Dans une semaine, le Sénégal va effectuer son entrée en lice en Coupe d’Afrique des Nations de Beach Soccer. Les lions vice-champions d’Afrique qui rallient le Nigeria samedi n’ont qu’une envie : reconquérir l’Afrique. 

Il y a plus d’un an aux Seychelles à l’occasion de la 7ème édition de la Coupe d’Afrique de Beach Soccer, la 1ère organisée par la Confédération africaine de football, Madagascar avait créé la surprise en s’adjugeant le titre au nez et a la barbe des favoris. Les Malgaches avaient fait tomber les Lions, à l’époque champions en titre, en match de poules et en finale.

A une semaine d’une nouvelle édition, cette défaite n’a pas encore été totalement digérée. Les triples champions d’Afrique (2009, 2011 et 2013) veulent prendre leur revanche et reconquérir l’Afrique. «Notre objectif principal, c’est d’aller reprendre ce trophée et le rapporter au Sénégal», annonce le capitaine du Sénégal, Alseni Ndiaye pour qui la clé de la compétition sera le mental. «C’est bien d’être prêt physiquement et techniquement mais si on n’est pas au top mentalement, on passe à coté. Il faut avoir un mental costaud», assure le gardien de but.

Un aspect aussi important pour le manager général de la sélection Ibrahima Ndiaye “Chita”. «Je suis convaincu que dans ce genre de compétition, le mental est primordial. J’ai dit aux gosses qu’il faut surfer sur la vague de succès de ce mois de décembre avec les juniors qui ont gagné le tournoi de l’UEMOA et les filles du Hand qui sont en finale de la CAN. Ça doit leur servir de motivation», note l’ancien coach qui estime que «toutes les équipes partiront à chances égales et que malin sera celui qui dira les deux finalistes à l’avance».

Pour son ancien poulain, Omar Ngalla Sylla, qui dirige actuellement la sélection, le trio favori reste «le Nigeria qui organise, Madagascar qui est champion en titre et le Sénégal trots fois champion». Le jeune technicien se garde cependant de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. «Il faudra y aller match par match. Les équipes progressent chaque année donc ce sera encore plus relevé». Surtout que par rapport aux adversaires, le staff technique partira presque dans l’inconnu. «J’avoue que je n’ai pas grand-chose par rapport aux adversaires. Juste que sur la liste du Maroc, j’ai vu quelques changements. Pour Madagascar aussi, j’ai discuté avec le sélectionneur. Mais pour la Libye nous n’avons rien. On les a juste joués en 2009».

Pour son premier match, le Sénégal affrontera le Maroc mardi après le match d’ouverture entre Madagascar et Libye.

Matchs de poule du Sénégal
Stade Eco Atlantic de Lagos

Mardi 13 décembre
17h30 Maroc / Sénégal

Mercredi 14 décembre
18h30 Sénégal / Madagascar

Jeudi 15 décembre
16h15 Libye / Sénégal

Liste des 12 Lions :

Gardiens (2) : Alseni Ndiaye, Abou Ba

Défenseurs (5) : Mamadou Sylla, Vieux Ibra Saher Thioune, Pape Mamadou Ndoye, Pape Demba Ndour, Nino Jean Diatta

Milieux (3) : Babacar Fall, Hamad Frangois Diouf, Gorgui Diop Faye

Attaquants (2) : Hamidou Barry, Lansana Diassy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here