PARTAGER

La CAN 2017, le choix des Bleus, Sadio Mané… l’attaquant international français de l’Olympique de Marseille Bafétimbi Gomis s’est confié à Foot-Express sur son rapport au Sénégal, le pays de ces parents. 

Bafétimbi, est-ce que vous suivez le football sénégalais ? 

Ça m’arrive, quand je m’y rends, de regarder les équipes. C’est un pays dont je suis originaire et je suis impressionné par les progrès qui sont faits : c’est un pays qui continue à fournir de grands talents, à l’image du petit Sarr qui vient de rejoindre le FC Metz (Ismaïla Sarr, 18 ans, a signé en L1 cet été et vient d’être sélectionné avec les Lions, NDLR) .

Mais comment expliquez-vous que le Sénégal, malgré tout ces talents, ne gagne pas ?

J’ai une grande confiance en Aliou Cissé, le sélectionneur, qui est un coach qui apporte beaucoup de rigueur à ce pays qui en a fortement besoin. Je suis convaincu qu’il est l’homme de la situation, il faut juste lui laisser du temps. Le Sénégal a de beaux jours devant lui.

Justement, les Lions se retrouvent dans le groupe très compliqué à la prochaine Coupe d’Afrique…

Je suis quasiment persuadé que l’on verra le Sénégal dans le dernier carré. Quant à la remporter, je ne veux pas m’avancer. Les dernières éditions, ce ne se sont pas toujours les meilleures équipes qui l’ont remportée. Celles qui gagnent sont des équipes très bien organisées, avec un état d’esprit qu’Aliou Cissé essaie d’inculquer. J’ai des amis qui le fréquentent, comme Lamine Diatta ou mes agents et représentants, qui sont des résidents du Sénégal, et me tiennent au courant de ce qu’il se passe. Ils travaillent très bien, ils sont sur la bonne route.

Avez-vous été tenté par la sélection sénégalaise ?

La question ne s’est pas posée. Je suis Franco-Sénégalais mais je me sentais plus Français que Sénégalais. C’est un pays qui m’est cher, c’est le pays de mes parents et je m’y rends souvent. Je le remercie d’ailleurs des nombreux soutiens que je reçois régulièrement. Mais je suis fier d’avoir défendu, et je défendrai encore, les couleurs de la France avec fierté. Je suis aussi Sénégalais d’origine et fier de l’être.

Avez-vous été étonné par les performances récentes de Sadio Mané ?

Non. (catégorique) Je n’ai pas été surpris. Je reviens de deux années en Angleterre et c’est, de loin, l’un des meilleurs joueurs de ce Championnat. Il n’était juste pas dans une équipe du Big Four. Maintenant qu’il joue à Liverpool, ses performances sont pointées du doigt. C’est un joueur avec de grandes qualités, qui a beaucoup de rigueur et qui, chaque semaine, entre sur le terrain avec l’envie de marquer ou de faire marquer. Je tiens à le féliciter publiquement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here