Depuis son coup de tête victorieux face à l’Afrique du Sud à Dakar lors de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, Serigne Modou Kara Mbodji n’a plus démarré un match de l’équipe nationale du Sénégal. Malheureusement pour lui, sa blessure et son opération l’ont éloigné des terrains pendant un bout de temps, et Kara n’a pas pu être le patron de la défense sénégalaise, comme à son habitude, si ce n’est une dizaine de minutes jouée à la fin du match face à la Croatie à Osijek en préparation au Mondial.Kara n’a d’ailleurs même pas eu la chance de disputer une minute de la Coupe du Monde en Russie.

Mais pendant son absence, Salif Sané, qui venait de finir une des meilleures saisons de sa carrière, a réussi à tirer son épingle du jeu, au point de faire oublier Kara. Un des meilleurs sénégalais lors de la dernière Coupe du Monde, Sané devient même l’un des meilleurs défenseurs de la Bundesliga, surtout depuis son transfert à Schalke 04, il enchaîne les bonnes prestations.

Mais personne ne peut se permettre d’oublier la solidité de l’axe Kara-Koulibaly, deux joueurs qui ont eu la chance de jouer une saison entière ensemble au RC Genk, et dont on ne pouvait absolument rien reprocher dans l’axe central du Sénégal. L’axe Sané-Koulibaly fait preuve de solidité, maisnul ne peut oublier la douleur de l’élimination à la Coupe du Monde , malgré son apparente solidité, cet axe a encaisséau minimum un but par match, et pas des moins gags. Voicidonc une analyse statistique des performances des deux axes centraux, pour clore le bat.

 

Saison 2015-2016 : L’axe Kara-Koulibaly effectue son baptême du feu.

Lors de cette saison, le Sénégal poursuit les éliminatoires de la CAN 2017 et du Mondial 2018.

Nombre de matchs joués

9

Avec l’axe Kara-Koulibaly

8

Victoires

6

Avec l’axe Kara-Koulibaly

6

Matchs nuls

1

Avec l’axe Kara-Koulibaly

1

Défaites

2

Avec l’axe Kara-Koulibaly

1

Buts encaissés

5

Avec l’axe Kara-Koulibaly

4

 

Lors de cette saison, Kara et Koulibaly ont démarré 89% des matchs du Sénégal et ont contribué à 100% des matchs gagnés. Ils étaient cependant sur le terrain lors de la défaite en Algérie mais pas lors de celle en Afrique du Sud. Globalement puisque l’équipe a encaissé 5 buts sur la saison, vu le nombre de matchs disputé par cet axe, il est normal qu’ils aient été sur la pelouse pour 4 des 5 buts pris sur la saison.

Saison 20162017 : Un axe invincible se dessine

Lors de cette saison, le Sénégal poursuit les éliminatoires du Mondial 2018 et participe à la CAN 2017.

Nombre de matchs joués

11

Avec l’axe Kara-Koulibaly

7

Victoires

7

Avec l’axe Kara-Koulibaly

5

Matchs nuls

4

Avec l’axe Kara-Koulibaly

1

Défaites

0

Avec l’axe Kara-Koulibaly

0

Buts encaissés

5

Avec l’axe Kara-Koulibaly

0

Avec Kara et Koulibaly sur le terrain, le Sénégal n’a pris aucun but sur la saison 2016-2017. Une statistique assez impressionnante. Même s’ils ont joué 64% des matchs du Sénégal, ils ont démarré tous les matchs décisifs, dont ceux face au Cap-Vert et à la Guinée Équatoriale à Dakar et ceux de la CAN. (En comptant le quart-de-finale face au Cameroun comme un match nul et en omettant le match face à l’Afrique du Sud à Polokwane).

Saison 20172018 : Kara diminué, Sané revigoré

Cette saison le Sénégal parachève ses éliminatoires du Mondial et prépare la deuxième Coupe du Monde de son histoire.

Nombre de matchs joués

13

Avec l’axe Kara-Koulibaly

2

Avec l’axe Sané-Koulibaly

7

Victoires

5

Avec l’axe Kara-Koulibaly

1

Avec l’axe Sané-Koulibaly

2

Matchs nuls

6

Avec l’axe Kara-Koulibaly

1

Avec l’axe Sané-Koulibaly

3

Défaites

2

Avec l’axe Kara-Koulibaly

0

Avec l’axe Sané-Koulibaly

2

Buts encaissés

9

Avec l’axe Kara-Koulibaly

0

Avec l’axe Sané-Koulibaly

6

Avec l’année de Coupe du Monde, les Lions ont joué 13 matchs au total, plus que les saisons passées. Même si le nombre de matchs joués par l’axe Kara-Koulibaly est négligeable, il a quand même gardé sa cage inviolée sur ses deux matchs. Il faut par contre noter que l’axe Sané-Koulibaly a pris 6 buts sur la saison, plus que l’axe Kara-Koulibaly sur les trois saisons combinées !

Saison 20182019 : Un retour de Kara dans l’axe avec Sané en sentinelle ?

Le Sénégal achève sa qualification à la CAN 2019 et prépare sa conquête du sacre continental en juin prochain.

Nombre de matchs joués

4

Avec l’axe Sané-Koulibaly

1

Victoires

3

Avec l’axe Sané-Koulibaly

0

Matchs nuls

1

Avec l’axe Sané-Koulibaly

1

Défaites

0

Avec l’axe Sané-Koulibaly

0

Buts encaissés

2

Avec l’axe Sané-Koulibaly

2

La saison ne fait que commencer, mais on note déjà que les deux buts pris par le Sénégal en ce début de saison ont été pris avec l’axe Sané-Kouli sur la pelouse. C’était le match nul à Madagascar.

Avec ces chiffres, on va donc conclure que l’axe Kara-Koulibaly est indéniablement moins perméable que l’axe Sané-Koulibaly. Depuis la première sélection de Kalidou Koulibaly en 2015, l’axe Kara-Koulibaly a disputé 17 matchs pour 12 victoires, 3 matchs nuls, 1 défaite et 4 buts encaissés. Par contre, l’axe Sané-Koulibaly c’est 8 matchs disputés, 2 victoires, 4 matchs nuls, 2 défaites et 8 buts encaissés. En deux fois moins de matchs, l’axe Sané-Koulibaly a donc encaissé 2 fois plus de buts que la charnière Kara-Koulibaly ! Il y a de quoi alarmer le staff technique des Lions. Peut-être faudrait-il songer à réinstaurer l’axe Kara-Koulibaly pour ne pas avoir de regret l’an prochain au Cameroun, comme à la dernière Coupe du Monde. Salif Sané a d’ailleurs toujours dit qu’il préférait jouer au milieu. C’est peut-être le moment de le placer définitivement devant la défense…

Abdoulaye SARR – asarr97@gmail.com