Le président de la fédération sénégalaise de football est revenu largement sur le dossier d’homologation du stade Lat Dior de Thiès et la polémique suite à la sortie de Sadio Mané et la tienne sur la pelouse dudit stade.

Pour Augustin Senghor, il n’y a pas de polémique mais une mauvaise interprétation de ses propos qui n’était pas destiné au leader des Lions. “Il n’y a pas de réponse à Sadio Mané, mes propos n’étaient pas destinés à lui…Les joueurs ont le droit de se plaindre avec la situation de la pelouse, ce n’est pas un secret de polichinelle. Depuis des années avant Lat Dior, on avait des problèmes de pelouse de qualité avec Leopold Senghor… Mais à partir du moment que nous la fédération, ne sommes pas en charge du gazon compte tenu de la situation actuelle, on s’est proposé de faire des efforts et qu’il y’a des améliorations, il faut d’abord saluer ces améliorations avant d’exiger plus” a-t-il déclaré dans l’émission Galaxie Sports.

“L’autre chose à retenir est que nous voulons relever le défi de rendre cette pelouse meilleure en septembre. Et qu’on va faire venir un expert de l’étranger, il sera là cette semaine d’ailleurs pour pouvoir nous aider à l’améliorer” a t’il fait savoir sur la continuité des travaux sur le seul stade capable d’abriter des matchs internationaux au Sénégal.

Revenant sur l’échange eu avec les joueurs sur la pelouse, Senghor d’avertir que le débat sur la qualité de la pelouse n’augure rien de bon dans le dossier d’homologation du stade. “Je n’ai pas eu besoin de la presse pour parler avec Sadio Mané. Avant cette cérémonie, j’en ai parlé avec lui et des cadres de l’équipe. On a échangé et il a dit lui-même qu’il était un peu énervé parce qu’il a perdu un ou deux ballons. Je lui ai montré le message, les échanges avec l’expert qui va venir nous aider. Donc je lui ai dit que nous sommes en train de faire des efforts. Je leur ai demandé de prendre leur mal en patience d’ici septembre, sinon on ne jouera pas ici. Et je lui ai dit que si nous continuons nous même à décrier notre propre pelouse, il sera difficile qu’on puisse homologuer ce stade-là.”

Selon lui, des améliorations sont notées dans le chantier Stade Lat Dior de Thiès. Il faut féliciter ces progrès et préserver l’intérêt commun qui est de jouer devant son public. Ce qui motive d’ailleurs l’investissement financier de la FSF dans ce chantier.  “Et qu’on le sache, si on pensait que ce stade était parfait, on n’investirait pas en tant que fédération, plus de 400 millions. Cela doit être valorisé ! Je le dis et le répète, le seul stade capable d’accueillir des compétitions internationales, c’est ce stade Lat Dior. La CAF nous a demandé d’envoyer des images du stade avant et après pour que cela puisse servir de cas d’écoles pour les autres pays qui cherchent à être homologués. Donc cela veut dire que nous sommes sur la bonne voie. Nous devons à un certain moment naviguer ensemble pour atteindre les objectifs. Celui de l’homologation est pour le bien des Sénégalais. Vous avez vu que sur les deux derniers matchs, nous avons eu de la CAF qu’elle nous permette de jouer dans ce stade alors qu’on n’était pas sur la liste. Et qu’elle nous permette d’accueillir un public.”

SourceTerrainAfrik
Article précédentCAN 2021 : la CAF met fin aux rumeurs !
Article suivantCosafa Cup 2021: Le Sénégal invité, très attendu en Afrique du Sud

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here