Le président sortant de la Fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor, a de nouveau assuré lundi, à Louga (nord) que le consensus portant sur le prochain mandat fédéral visait à réunir les ’’forces vives et les compétences’’ pour une meilleure organisation des compétitions.

“Le consensus a été mis en œuvre par certaines bonnes volontés. Ce ne sont pas les candidats qui sont à l’initiative, mais de bonnes volontés du football, du monde du sport, et des autorités de l’Etat”, a-t-il dit lors d’une rencontre avec les sportifs lougatois.

“Les bonnes volontés ont jugé que pour cette fois-ci, il faut aller ensemble, que toutes les forces vives se retrouvent dans la fédération pour travailler à obtenir cette consécration qui nous attend”, a-t-il expliqué.

Me Senghor, qui était à Louga pour présenter le bilan de la fédération pour le mandat 2017-2021 aux clubs et aux groupements associés, était accompagné de candidats aux élections fédérales du 7 août prochain à différents postes.

“Nous sommes à Louga pour rencontrer les sportifs afin de leur présenter le bilan de la fédération pour le mandat de 2017-2021. Il est important au moment d’aller vers d’autres élections, de rendre compte de la gestion qui nous a été confiée”, a-t-il dit.

Augustin Senghor, par ailleurs candidat à sa propre succcession a ajouté que son équipe a présenté un “bilan positif”.

“ll ne nous reste qu’à gagner des trophées dont la Coupe d’Afrique, et retourner régulièrement en Coupe du monde, réaliser des projets en termes d’infrastructures et d’organisations de compétitions”, a-t-il soutenu.

M. Senghor a rappelé que partout dans le pays se jouent des compétitions de football. Cependant, il a jugé “important d’organiser la massification et la qualité autour des compétitions”.

“Ce sont des enjeux importants qui impliquent un grand rassemblement des forces vives et des compétences. Et c’est pour cela que ce consensus a été mis en place”, a-t-il justifié.

Augustin Senghor s’est félicité de l’adhésion à ce consensus de la grande majorité des sportifs lougatois à travers une motion.

“Sur 16 équipes, 13 ont validé cette démarche et il faut s’en féliciter. Cela a été la même chose à Saint-Louis et Matam. Cette démarche est partie à la base. Les vrais décideurs se sont eux. C’est eux qui nous mandatent. Et après avoir visité trois ligues, nous sommes satisfaits du résultat”, a-t-il ajouté.

SourceAps
Article précédentMamadou Loum : “Je suis jeune et je veux montrer tout le potentiel que j’ai à Alavés…”
Article suivantInter : Un ex joueur italien trouve que Keita Baldé et Lukaku feraient un bon duo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here