Accueil Non classé AS Monaco : « Des 4 nouveaux, c’est seul Keita Baldé que...

AS Monaco : « Des 4 nouveaux, c’est seul Keita Baldé que je vois comme un titulaire »

0

L’attaquant sénégalais Keita Baldé, titularisé pour la première fois vendredi par l’AS Monaco contre Lyon (perdu 2-3), a marqué des points et pris date, de l’avis de nombreux observateurs de la Ligue 1 française.

Ancien gardien de but de l’AS Monaco, Jean-Luc Ettori, interrogé par le quotidien sportif français L’Equipe dans son édition de samedi, estime que l’international sénégalais est le seul joueur pouvant être considéré comme ’’un titulaire en puissance’’, parmi les nouveaux joueurs ayant démarré vendredi en Ligue 1 française.

« Des quatre nouveaux, c’est le seul que je vois comme un titulaire en puissance », a commenté l’ancien gardien de l’AS Monaco et des Bleus dans les années 1980.

« Il est capable de garder la balle, c’est un combattant, il est puissant, il me plaît », a fait remarquer l’ancien gardien potier français demi-finaliste du Mondial 1982.

« Avec Falcao (absent contre Lyon), ça peut faire quelque chose de très bien, car le Colombien a besoin de quelqu’un qui va perturber les défenses, lui ouvrir des brèches », a-t-il dit ajoutant que Stevan Jovetic, l’attaquant monténégrin de l’AS Monaco est certes « plus technique mais moins percutant » que l’attaquant sénégalais.

Acheté 30 millions d’euros (environ 20 milliards de francs), l’ancien attaquant de la Lazio de Rome était attendu depuis un certain moment du côté du Rocher, où il est arrivé vers la fin du marché estival des transferts.

« Sa condition physique précaire, due à une préparation perturbée par un transfert à rallonge, a retardé son exposition mais vendredi, en l’absence de Falcao, revenu épuisé d’Amérique du Sud, Baldé a joué seul devant, le plus souvent dos au but, où il a fait parler son jeu de corps dans des belles séquences de conservation », écrit L’Equipe.

« Son combat avec (Mouctar) Diakhaby (le défenseur de Lyon) a été difficile, il a eu plusieurs fois l’occasion de prendre l’avantage mais sans réussite. Il a dribblé, bougé, essayé, il s’est donné sans broncher, pour l’équipe », ajoute la même publication.

« Présenté comme un joueur brillant mais capricieux, Baldé fut hier un équipier modèle. Qu’on devrait revoir », conclut le quotidien sportif français.