Amara Traoré, le premier sélectionneur, à avoir appelé en équipe nationale Armand Traoré a salué le retour dans la Tanière de cet arrière gauche, estimant que c’est une “quasi assurance” et qu’il peut beaucoup apporter aux Lions s’il est compétitif.

“Avec Armand (Traoré), c’est une quasi assurance, le seul écueil pouvait être son manque de compétition mais s’il est compétitif, c’est une superbe valeur ajoutée pour les Lions” a dit l’ancien sélectionneur national dans un entretien exclusif avec l’APS.

Absent de la sélection nationale depuis cinq ans, l’arrière gauche fait partie des internationaux ayant fait leur retour dans cette liste élargie de 30 joueurs publiée, mardi par le sélectionneur national, Aliou Cissé pour les deux matchs amicaux devant opposer le Sénégal à l’Ouzbékistan (23 mars) et la Bosnie, le 27 mars.

“Avec sa qualité technique, il sera un pion intéressant sur le couloir gauche” a-t-il expliqué, soulignant que le joueur de Nottingham Forrest (D2 anglaise) peut jouer en excentré.

“Avec l’expérience acquise ces dernières années, il peut-être une belle recrue dans la Tanière” a expliqué l’ancien entraîneur national qui l’avait sélectionné pour la phase finale de la CAN 2012 sans le faire entrer.

“Il était derrière Cheikh Mbengue qui a été à cette époque très performant” a rappelé Amara Traoré. “Mais je peux vous assurer que malgré le fait qu’il ne jouait pas, il n’a jamais posé de problème dans le groupe” a-t-il insisté, soulignant que le footballeur, né en France, est un coéquipier modèle.

“Et je pense que sa grande piété l’a aidé à dépasser certains aléas de la haute compétition” a-t-il par ailleurs ajouté.

Interrogé par le site spécialisé sport221.com, le natif de Paris âgé de 28 ans a dit toute sa joie de retrouver l’équipe nationale. Et ses cinq ans d’absence de la sélection ne lui posent pas de problème, a-t-il dit, indiquant que “dans le football tout va très vite”.

“Je me suis concentré sur moi en travaillant. Avec le travail et la grâce de Dieu tout est possible”, a-t-il ajouté.