Absent de la tanière depuis 23 mars  2013  l’ancien de Monaco, Arsenal, et de la  Juventus va effectuer son come-back dans la sélection nationale pour les matchs amicaux contre l’Ouzbékistan (23 mars) et Bosnie (27 mars) . Le natif de Paris qui retrouve la sélection nationale 5 ans après ne cache pas sa satisfaction.

Pour lui il ne fait aucun doute c’est un plaisir de retrouver la tanière . « Cela me fait un plaisir énorme. Je suis vraiment honoré et content. J’ai l’opportunité de défendre de nouveau les couleurs du Sénégal Tout d’abord  je ressens une volonté de travailler encore plus. Cette convocation est une motivation pour pouvoir travailler d’autant plus. Je me dis que si dieu le veut et avec beaucoup de travail ceci peut être  le début de ma carrière international» a lancé l’ancien international Français qui a porté  le maillot de la sélection française des moins de 19 ans de 2007 à 2010 puis des espoirs avant  d’intégrer l’équipe  nationale du Sénégal.

Olivier Dall’Oglio coach de Dijon « j’espère que Djilobodji fera la Coupe du monde avec le sénégal… »

Malgré les 5 ans d’absence le latéral gauche de Cardiff City qui a été prêté par Nottingham Forest n’a jamais perdu espoir.” Je n’ai jamais perdu espoir. Dans le football tout va très vite. Je me suis concentré sur moi en travaillant. Avec le travail et la grâce de dieu tout est possible’ » a soutenu le natif de Paris. Interpellé sur son ambition Armand Traoré clame haut et fort qu’il compte donner le maximum pour rester dans la tanière

« Mon ambition est de donner le maximum pour être appeler de nouveau et faire partie du projet de cette belle équipe. De montrer au coach de quoi je suis vraiment capable. Il faut rappeler que rien n’est acquis et que tout est à prouver. Je compte apporter  mon soutien avec mes qualités et ma polyvalence’’ conclut le revenant .