Jusque-là inconnu du grand public, le rapport remis aux juges par les enquêteurs britanniques révélerait, selon Libération, la manière dont Demba Ba est passé par plusieurs sociétés qui lui sont liés pour réussir sa manœuvre délictuelle.

En cause, les 2,4 millions d’euros reçu par l’agent de joueur Simon Stainrod lors de son transfert de West Ham à Newcastle en 2011.

Alors que le fisc britannique accuse le « Lion » d’avoir notamment eu recours aux services d’une société offshore basée au Panama, il estime, selon nos confrères, que ce procédé complexe a permis à l’ancien Blue de Chelsea de flouer les impôts à hauteur de 1.160.383 Livres sterling (852,6 millions Fcfa).

Article précédentDiafra Sakho : « Je veux quitter West Ham, je ne le cache pas »
Article suivantAfrique du Sud – Sénégal, du monde dans les couloirs: Quelle place pour Sabaly ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here