Aliou Cissé, le sélectionneur du Sénégal est revenu sur la progression des Lions en matière des tirs au but au cours d’un entretien accordé à wiwsport.

En effet, il fut un moment où rien que le tir au but prédisait une défaite du Sénégal. En 2022, Sadio Mané et ses coéquipiers ont réalisé une progression en la matière. À deux reprises, les Lions se sont montrés efficaces avec les penaltys. Notamment un triomphe continental et une qualification à la coupe du monde Qatar 2022.

A en croire les propos du tacticien sénégalais, la concentration et l’efficacité ont été les facteurs déterminants dans cette progression.

« La seule chose que je leur avais demandée, c’était de se concentrer parce que c’est un geste technique. Un penalty qui est bien concentré même si le gardien part sur le bon côté, il sera au fond. Tandis qu’un penalty qui est mal marqué, je suis bien placé pour le savoir, le gardien n’a pas besoin de faire des exploits pour l’arrêter. Dans l’ensemble de nos penaltys, on a eu la sérénité et le calme nécessaire pour réussir cet exercice. Sadio Mané en est l’exemple type. Il a eu confiance en lui et il a beaucoup travaillé dessus pour arrêter de louper et marquer les penaltys décisifs. Il faut travailler pour progresser. Je peux maintenant dire que si avant les penaltys étaient notre point faible, ce n’est plus le cas maintenant pour le Sénégal », a laissé entendre le nommé, El tactico.

SourceAfricatopsports
Article précédentKlopp: « Sadio Mané est une machine… il joue à son plus haut niveau possible »
Article suivantBeach Soccer – Al Seyni Ndiaye, Capitaine des Lions : «J’ai tout fait pour retenir Ngalla»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here