Le défenseur central d’Anderlecht, Serigne Modou Kara Mbodj a été zappé de la liste des 25 joueurs convoqués par Aliou Cissé pour la CAN Egypte 2019.

En conférence de presse, le sélectionneur des Lions a expliqué son choix.

«Kara a été un élément important dans cette équipe nationale. Mais ses performances remontent à une année suite à une grave blessure au genou.» confie-t-il

«Dans la vie de chaque équipe, les absences nous permettent d’essayer d’autres joueurs. Et Salif Sané s’est imposé à ce poste là auprès de Kalidou Koulibaly. Et Cheikhou Kouyaté et Pape Abou Cissé ont montré de très grandes choses. Donc je me retrouve aujourd’hui avec quatre défenseurs ou la concurrence est rude. Chacun est capable de remplacer l’autre et chacun est capable de jouer. Et je pense qu’ils méritent aussi leur sélection, du fait qu’ils ont beaucoup joués durant toute la saison.», explique-t-il.

«J’ai suivi Kara depuis le début de la saison. Son passage à Nantes n’a pas été facile. Son retour à Anderlecht lui a permis de jouer des matches mais son club n’a pas non plus fait une grande saison. Ça été difficile pour eux.», ajoute-t-il avant de conclure : «Donc nous allons continuer à le suivre. Mais je suis sûr et certain qu’il reviendra beaucoup plus fort.»

Pour rappel, Kara Mbodj a participé aux deux dernières éditions de la CAN (2015 et 2017), et il a inscrit deux buts dans ce tournoi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here