PARTAGER

Le coach des Lions Aliou Cissé a annoncé que pour le prochain match contre l’Algérie, le Sénégal devrait jouer avec une équipe remaniée. Selon lui des changements seront faits. Sur le cas Mame Biram Diouf qui peine encore à réaliser les occasions qu’il a en but, le coach lui a redonné toute sa confiance, indiquant même être content de ses prestations.

« On va vers un match difficile »
« On a toujours bien préparé nos matches. On a préparé celui contre l’Algérie comme les derniers. Notre philosophie c’est match par match. Nous nous devons d’être concentré et de jouer le jeu. Ce sera un match difficile, mais c’est une compétition internationale et les garçons sont prêts pour faire un bon match. »

« Continuer à respecter l’Algérie … »
« L’Algérie reste redoutable, on les a rencontrés en amical, un match que l’on a perdu. Entre temps il y a eu un entraîneur limogé mais le groupe reste le même. Je reste persuadé que l’Algérie est une grande équipe, ils ont loupé leur début de Can, donc il faut continuer à les respecter et se méfier de cette équipe. (…) 2015 c’est passé, mon esprit n’est pas celui d’un revanchard, ça reste un match et beaucoup de choses on changé depuis 2015. On a à cœur de jouer le match et de le gagner.  Je ne veux pas que les joueurs entrent sur le terrain avec cet esprit. Beaucoup de choses sont passées depuis 2015. C’est un mini championnat, le plus difficile reste à venir, ce n’est pas le moment d’être dans l’euphorie. Le plus important c’est d’essayer de passer ces quarts de finale.

« Forcément des changements »
« Nous sommes rentrés par le bon bout, le 3 ème match devrait nous permettre de changer quelque chose, nous avons 23 joueurs potentiellement titulaires, c’est donc l’occasion de passer de la parole aux actes, de donner la possibilité à ces jeunes qui n’ont pas de temps de jeu de pouvoir jouer. On peut dire que les 23 joueurs sont en tout cas prêts, et le Sénégal mettra en place une équipe compétitive contre l’Algérie. On a une polyvalence au sein de mon groupe, des garçons qui sont capables de reculer de passer du milieu de terrain en défense centrale ou de jouer sur le côté, on concoctera une belle équipe équilibrée, où les joueurs se sentiront bien pour aborder ce match contre l’Algérie.

Relâchement… ???
« On essaie de rentrer le mieux possible dans les matches, c’est ce que l’on essaie de faire depuis le début de cette CAN, il n’y a pas de relâchement. On pouvait être dans une autre situation, mais ce sont des garçons professionnels, et on va mieux préparer ce match qui nous attend en quart de finale, les choses pouvant aller très vite dans le football.

Préférence pour les quarts de finale
« Pas de préférence pour les quarts, à ce stade de la compétition, toutes les équipes se valent, on peut  jouer toutes les équipes, le Sénégal est prêt pour atteindre ses objectifs. De toute façon il faut être prêt à affronter n’importe quelle équipe. Il faut être prêt à jouer contre toutes les équipes, il n’y a pas de petites équipes, tous les matches seront difficiles. Il faut être prêt physiquement et mentalement. Depuis deux ans nous travaillons sur cela.

Cas Mame Biram Diouf
Je suis content de ses prestations, il est dans l’état d’esprit que j’attends, dans l’identité que je veux mettre en place  pour l’équipe nationale,  il fait des efforts, il travaille pour l’équipe, il est généreux. Si on se procure autant d’occasions, c’est parce qu’il est capable de créer des brèches par ses appels et par sa générosité à nous amener autant de profondeur. Et être capable dos au but de recevoir le jeu et cela est intéressant. Un attaquant on le juge par des buts, et je suis sûr qu’il nous marquera des buts. Mais je suis content de ce qu’il fait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here