PARTAGER

LE STAGE : «Cette belle génération sénégalaise a à cœur de faire mieux que celle de ses aînés. C’est tout le mal qu’on peut souhaiter à ces joueurs. Notre objectif, c’est de faire une belle Can. Une belle Can, c’est d’abord réussir à se qualifier au deuxième tour et à partir de là, on verra ce qui se passera. Le stage de Brazzaville s’est très bien passé, il faut en profiter pour remercier déjà le peuple congolais et la communauté sénégalaise présente ici. Nous avons beaucoup apprécié son soutien. Nous les remercions pour leur hospitalité, leur gentillesse. Je pense qu’on a choisi le bon endroit pour se préparer, on a choisi les équipes qu’il fallait : la Libye et le Congo.»

[themoneytizer id=”9390-28″]

 

LE CONTENU – «Tous les joueurs sont concernés. Ces deux matchs nous ont permis d’essayer d’autres joueurs, de faire démarrer d’autres, de décaler certains dans des positions où je voulais les voir. Mon souhait, c’était de terminer le stage sans aucun blessé. On a vu que le Congo a musclé le jeu et je peux vous garantir que je n’étais pas tranquille sur le banc, mais c’était sur ce genre d’opposition que j’espérais tomber. C’est le style d’opposition que je voulais. Cela fait deux ans que nous préparons ce premier match de la Can, moi en tant qu’entraîneur et les joueurs également. Nous avons travaillé pour ça et fait tout ce qu’il fallait pour arriver au niveau où nous sommes et ce match contre la Tunisie sera un grand évènement pour nous.»

 

LES ENSEIGNEMENTS – «Cela m’a permis de faire une revue d’effectif, de voir d’autres schémas et d’autres joueurs, qui avaient besoin de temps de jeu. Donc aujourd’hui, après une semaine ici, le bilan est très satisfaisant. Il n’y a eu aucun blessé, les conditions étaient bonnes. On a pu travailler sur le plan athlétique, on a pu jouer deux matchs, qu’on a gagnés, les 23 joueurs sont tous OK pour préparer ce match contre la Tunisie. Nous allons à la Can avec les mêmes ambitions que les quinze autres équipes qui y seront. Personne n’y va pour perdre. Certains nous voient comme des favoris, moi je pense que nous pouvons être un bon outsider. Une Can ne se gagne pas avec 11 ou 14 joueurs seulement, une Can se gagne avec 23 joueurs. C’est pourquoi je suis satisfait de ce stage.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here