Aliou Badji, l’attaquant sénégalais d’Al Ahly, a fait part, dans un entretien avec l’APS, de l’‘’honneur’’ et de la ‘’grande fierté’’ qu’il ressent après avoir remporté le premier titre de champion de sa carrière.

Badji est champion d’Egypte depuis vendredi, avec Al Ahly, même s’il reste aux clubs égyptiens six journées à jouer.

‘’C’est un très grand honneur et une grande satisfaction d’avoir remporté mon premier titre de champion avec cette équipe’’, a dit Badji, joint par téléphone.

L’ancien attaquant du Casa Sports est arrivé en Egypte en janvier dernier, en provenance du Rapid de Vienne (Autriche). Elu club africain du siècle par la Confédération africaine de football, les joueurs et le staff d’Al Ahly n’ont pas encore le temps de fêter leur sacre. ‘’Nous sommes actuellement à l’hôtel pour une mise au vert, en attendant notre match de championnat, ce dimanche’’, a-t-il affirmé.

Il reste six matchs de championnat à jouer, en plus de la Ligue africaine des champions, a rappelé le finaliste de la CAN des moins de 20 ans, avec le Sénégal, en 2017.

Selon Aliou Badji, la Ligue des champions fait partie des objectifs du club égyptien pour la saison. ‘’Après le championnat, nous allons nous focaliser sur l’autre objectif de la saison.’’

Badji et ses coéquipiers joueront contre le WAC de Casablanca, le 18 octobre prochain, en demi-finale de la Ligue des champions. L’autre demi-finale opposera le Zamalek au Raja de Casablanca, le 17 octobre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here