Le choc Jaraaf-AS Pikine sera l’attraction de la 4ème journée de Ligue 1. RECORD anticipe sur l’évènement avec cet entretien croisé avec les deux capitaines, Albert Lamane Diène (Jaraaf) et Thierno Dioum (AS Pikine). De part et d’autre, on promet de belles empoignades mais surtout du jeu.

Albert, en trois matches, le Jaraaf a enregistré 4 points. Une bonne ou une mauvaise entame, selon vous ?

Un début de saison n’est jamais facile, surtout pour une grande équipe comme la nôtre. Je ne peux pas dire que c’est une bonne ou mauvaise entame de championnat. Trois matches, mathématiquement c’est 9 points, nous en avons 4, c’est presque la moitié de 9. On a commencé la saison avec une défaite, on s’est repris en signant une victoire à domicile et un nul lors de la dernière journée, à Ziguinchor. Maintenant, c’est à nous de relever la tête et d’enchaîner les bons résultats.

Vous avez arraché le point du nul face au Casa dans les ultimes secondes de la rencontre. Qu’est-ce qui a été déterminant ?

C’est difficile de jouer à l’extérieur, surtout face au Casa, chez lui. L’équipe s’est bien comportée, même si on a pris un but sur pénalty à la 88ème minute, on a pu égaliser en fin de rencontre par Ousmane Mbengue. La réaction de toute l’équipe a été déterminante. Il faut un bon mental et un bon état d’esprit pour y arriver. Espérons que cela va continuer durant toute la saison.

Vous allez vers un match face à l’AS Pikine, un match toujours disputé et assez spécial pour vous. Comment l’envisagez-vous ?

Les face-à-face Jaraaf-AS Pikine sont toujours très attendus par le public, ils drainent une foule énorme. C’est vrai que c’est une rencontre assez spéciale pour moi, parce que je suis de Pikine, mais je suis joueur du Jaraaf. Un match spécial aussi pour l’équipe, puisque ça se jouera dans notre fief, et ça sera la première fois qu’on va recevoir l’AS Pikine à Iba Mar Diop. Il y aura du football et de l’ambiance. On espère empocher les 3 points et aligner une deuxième victoire à domicile.

À quel genre de rencontre peut s’attendre le public ?

Comme je l’ai tantôt, ça sera un match important pour nous, même si ce n’est jamais facile face à cette formation. J’ai joué à plusieurs reprises face à eux. La saison dernière, ils nous avaient battus (2-0) au stade Amadou Barry et on avait pris notre revanche chez eux, au stade Alassane Djigo (2-1). Pour ce samedi, il y aura du football et de l’ambiance, on espère prendre les trois points.

Vous êtes promu capitaine du Jaraaf, cette saison. Une responsabilité de plus pour vous ?

Depuis la fin de la saison dernière, j’avais commencé à porter le brassard de capitaine, j’étais vice-capitaine. Cette saison, je suis devenu capitaine de l’équipe et, bien sûr, c’est une responsabilité de plus pour moi. Il y a forcément une attente supplémentaire sur moi. Maintenant, je dois assumer ce nouveau statut sur le terrain et en dehors. Mais, c’est aussi une motivation de plus pour moi d’être capitaine d’une des plus grandes équipes du championnat. Je vais tout faire pour ne pas décevoir les gens.

SourceIgfm
Article précédentMamadou Niang: “Bamba Dieng a sa carte à jouer pour la CAN”
Article suivantSeny Dieng : « Débuter avec le Sénégal est jusque-là le moment le plus fier de ma carrière »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here