AFRIQUE DU SUD / SÉNÉGAL – Diouf, Konaté, Diédhiou : Quel avant-centre pour les Lions ?

    Ils sont trois attaquants sur la liste d’Aliou Cissé, en l’absence de Moussa Sow, en vue du match contre l’Afrique du Sud, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires du Mondial 2018 le 12 novembre prochain à Polokwane. Mais entre Mame Biram Diouf, Moussa Konaté et Famara Diédhiou, les certitudes pourraient changer. 

    Moussa Sow ne sera pas du voyage à Polokwane pour affronter l’Afrique du Sud pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires du Mondial 2018. Revenu en sélection contre le Cap-Vert lors de la première journée après 18 mois d’absence de la Tanière, l’attaquant de Fenerbahçe avait signé son retour en inscrivant le second but des Lions. Un atout sur lequel ne pourra pas compter Aliou Cissé en raison de la blessure à l’épaule de l’ancien Lillois.

    Face aux Bafana Bafana, le sélectionneur des Lions a donc fait appel à Mame Biram Diouf, absent du match contre les Requins Bleus en raison d’une suspension. Face à l’Afrique du Sud donc, ils seront trois attaquants à postuler pour un poste dans le 4-2-3-1 d’Aliou Cissé. Reste maintenant à savoir si Mame Biram Diouf qui est jusque-là l’attaquant numéro 1 d’Aliou Cissé sera sur le front de l’attaque des Lions ? Et pour cause, l’attaquant de Stoke City connait un début de saison difficile chez les Potters où il n’a disputé que 3 matchs depuis le début de la saison. Pire encore, “Diego” qui n’a inscrit le moindre but, manque terriblement de réussite. Et même s’il a marqué 4 buts depuis l’arrivée de Cissé sur le banc des Lions, il faudra bien admettre qu’a 29 ans, l’ancien Mancunien pèse moins lourd sur les défenses adverses depuis plusieurs rencontres.

    Son binôme en attaque, Moussa Konaté n’est pas flamboyant non plus avec son club du FC Sion en ce début de saison. L’ancien buteur de Krasnodar n’a inscrit qu’un seul but depuis le début du championnat suisse cette saison. Titularisé face au Cap-Vert, Konaté a été transparent avant de laisser sa place à Moussa Sow.

    Tout le contraire de Famara Diedhiou. Même s’il a connu un léger retard à l’allumage cette saison, l’attaquant du SCO d’Angers carbure désormais à plein régime. L’ancien Clermontois a déjà inscrit 4 buts en 10 matchs de championnat. Des performances dans le sillage de ses statistiques de la saison dernière quand il marquait 21 buts avec Clermont, terminant meilleur buteur de Ligue 2, avec en prime le titre de meilleur joueur de la seconde division française. Sélectionné par Aliou Cissé pour la première fois lors de la double confrontation contre le Niger les 26 et 29 mars dernier, en matchs comptant pour les éliminatoires de la CAN 2017, le natif de Saint-Louis de 23 ans a inscrit son premier but lors de sa première et seule apparition avec les Lions face à la Namibie (2-0) lors de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017. Autant dire que l’ancien attaquant de Sochaux a des arguments à faire valoir sur le front de l’attaque des Lions. A moins que Cissé ne fasse le choix de l’expérience et du vécu dans la Tanière au détriment des performances actuelles.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here