Il était titulaire indiscutable à Rennes en équipe nationale du Sénégal. Mais après sa blessure, Abdoulaye Daouda Diallo a perdu sa place dans les deux équipes. Lors de la coupe du monde 2018, il n’a pas foulé les pelouses russes « avant le début de la compétition, j’avais dit que si je ne joue pas je serais déçu. C’est normal parce que je suis un compétiteur. Mais il faut respecter la décision de l’entraîneur et respecter ses coéquipiers parce que ça fait partie su jeu ».

Sur les prestations et les critiques suite au match contre le Japon contre Khadim Ndiaye, le gardien titulaire des lions à la coupe du monde, le gardien de Rennes affiche son incompréhension « avant la compétition, j’a eu l’impression que beaucoup de gens souhaitaient qu’il joue. Aujourd’hui, ce sont ces même personnes qui le critiquent. C’es triste et dommage de retourner sa veste comme ça. Khadim a donné ce qu’il avait à donner. Après, c’est sur le deuxième but contre le Japon que sa responsabilité semble être engagé. Mais, la copie générale rendue est plutôt positive », a déclaré le gardien international sénégalais Abdoulaye Daouda Diallo dans les colonnes de Record.