PARTAGER

L’équipe nationale U20 n’a toujours pas reçu ses primes promises par la fédération et le ministère des Sports pour sa place de vice-championne d’Afrique, qualificative à la Coupe du monde de la catégorie, qui débute au mois de mai prochain. «Depuis notre retour de la Zambie, la Fédération sénégalaise de football devait verser des primes qui s’élèvent à 40 millions de francs Cfa, mais jusque-là, nous n’avons rien vu», dénonce une source de Seneweb.

Cette dernière précise que le seul geste de la fédération est allé aux clubs : 1 million à chacun des 28 équipes de L1 et L2, 500 mille aux clubs amateurs et 250 mille aux clubs de division régionale. «Inadmissible, s’étrangle notre source. C’est un manque de respect à ces jeunes qui ont porté haut nos couleurs nationales.»

Tout comme la fédération, le ministère des Sports n’a pas, non plus, joué sa partition concernant les primes des U20. En dehors de la prime de participation de 1 million reçu par chaque membre de la délégation, les vice-champions d’Afrique n’ont rien encaissé de la part de la tutelle.

Au cours de cette Can, le ministère avait promis un million par membre de la délégation au premier tour, 2 millions à chaque ayant droit au second tour et 3 millions en cas de victoire finale. «Les jeunes ne méritent pas un tel sort», s’indigne notre source.

Une chose est certaine, à quelques semaines du début de la Coupe du monde la catégorie, les dirigeants du football sénégalais (fédération et ministère) n’encouragent pas les U20 à faire mieux que lors du précédent Mondial, lorsqu’ils atteignaient les demi-finales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here