Accueil Diambars A Diambars le statut d’international ne garantit pas une place de titulaire...

A Diambars le statut d’international ne garantit pas une place de titulaire (coach)

0

Le statut d’international n’est pas synonyme de place de titulaire dans l’équipe de Diambars (élite sénégalaise) qui a mis trois internationaux sur le banc des remplaçants pour son match contre le Stade de Mbour, a constaté un reporter de l’APS.

‘’Le statut d’international, c’est une très belle vitrine pour nos joueurs et pour le centre mais ils doivent bosser et mériter leur place pour jouer dans l’équipe’’, a expliqué l’entraîneur Boubacar Gadiaga parlant des internationaux en question.

Boubacar Diédhiou Diallo et Bacary Sané (Sélection des U 17) et l’attaquant des équipes nationales U20 et locale, Ousseynou Niang n’ont pas démarré la rencontre contre le Stade de Mbour soldée par un nul 1-1.

‘’Nous n’allons pas sortir de bons joueurs parce que des internationaux sont arrivés’’, s’est justifié le technicien interrogé sur le sujet.

‘’Mieux, quand ils partent, ils perdent en même temps, une grande période de préparation alors que les autres restés sur place sont
impliqués à 100 pour cent’’, a-t-il dit estimant que ce sont les plus méritants qui joueront.

D’ailleurs, l’attaquant international Ibrahima Dramé parti
faire des tests (en Belgique), est rentré mais il n’a pas joué parce qu’à sa place, il y a un joueur qui a bien travaillé avec nous, a ajouté l’entraîneur des Académiciens.

‘’Ceux qui restent avec nous, ont l’avantage de travailler
régulièrement sur les programmes et mieux ils maîtrisent notre philosophie de jeu contrairement aux internationaux qui sautent parfois certains fondamentaux’’, a-t-il expliqué.

‘’On refuse les passe-droits et à eux de travailler pour mériter leurs places’’, a-t-il relevé.

S’il a mis trois internationaux sur le banc, Boubacar Gadiaga a toutefois démarré avec Mickael Ngor Faye et Ousmane Ba des pensionnaires de la sélection U17 ayant pris part à la Coupe du monde de la catégorie au Brésil en octobre dernier.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here