Sadio Mané retient la qualification. Malgré les trois matchs sans but dans le jeu, le numéro 10 des Lions évoque son expérience pour admettre que cette CAN a quelque chose de différent par rapport aux autres éditions.

 

Emedia

Article précédentCheikhou Kouyate :« Je suis dégoûté »
Article suivantOnze matchs en Coupe d’Afrique sans marquer, l’improbable disette des attaquants de pointe

1 COMMENTAIRE

  1. Dans d’autres matchs l’arbitre va siffler le penalty contre le Sénégal au 3ème match. Cela pouvait éliminer le Sénégal de la can car meilleur 3ème avec 1 seul but. Puisque l’influence du secrétariat de la fifa est importante, les arbitres tremblent quand il s’agit du Sénégal. A la demi finale can 2019 c’était pareil la Tunisie méritait un penalty. Le Burkina a pris le dessus sur le Sénégal pour le mondial et aussitôt l’influence a rejoué le match du Sénégal contre l’Afrique du Sud pour favoriser le Sénégal.

    Le Sénégal n’est pas la seule équipe africaine dont les arbitres tremblent. Il y a le Maroc et l’Égypte qui ont une influence plutôt à la CAF. Cela poussent les arbitres à être Clément devant eux. Le Maroc sortait 2ème de sa poule. Il fallait l ‘accordé un penalty.
    L’Égypte faisait un match nul au 2ème match. Il fallait refuser le but pour qu’ils prennent les 3 points

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here