Le 8 juin 2018, l’équipe nationale du Sénégal va affronter celle de la Croatie, une des meilleures équipes du continent européen actuellement. On peut d’ailleurs dire qu’il s’agit de la meilleure équipe à faire face aux Lions depuis France – Sénégal en match d’ouverture de la Coupe du Monde 2002, avec à chaque poste des joueurs de très haut niveau évoluant dans les plus grands clubs européens :

Gardien: Subašić (AS Monaco).

Défense: Vrsaljko (Atlético Madrid) – Lovren (Liverpool) – Ćorluka (Lokomotiv Moscou) – Strinić (Milan AC).

Milieu: Rakitić (FC Barcelone) – Brozović (Inter Milan) – Kovačić (Real Madrid) – Modrić (Real Madrid) – Perišić (Inter Milan).

Attaque: Mandžukić (Juventus).

Ce match est donc beaucoup plus qu’un match de préparation pour notre pays et servira de véritable test pour non seulement peaufiner la stratégie à adopter au Mondial (notamment face à la Pologne), mais également travailler les automatismes de l’équipe type, puisque l’échéance arrive à grand pas. Les Croates, qui préparent un match tout aussi important face au Nigéria au Mondial, prendront ce match très au sérieux, eux qui se préparent à affronter le Brésil à Liverpool demain.

Onze type du Sénégal (4-3-3, se transformant en 4-5-1 sur les phases défensives)

Gardien de but : Khadim Ndiaye

Khadim Ndiaye a récemment été confirmé comme gardien numéro 1 du Sénégal au Mondial 2018, selon nos confrères du journal Record. Sa compétitivité en club a été le facteur déterminant qui lui a permis de dépasser la concurrence, lui qui a fini de prouver qu’il avait sa place dans cette équipe, après avoir activement participé à la qualification du Sénégal à sa deuxième Coupe du Monde. Face à la Croatie, on pourra finalement le jauger face à une équipe du niveau véritable de la Coupe du Monde, et surtout face à un attaquant aussi redoutable que Lewandowski, en la personne de Mario Mandžukić.

Latéral droit : Lamine Gassama

Le latéral droit titulaire du Sénégal s’appelle Lamine Gassama. Formé à Lyon, ce spécialiste du poste d’arrière droit a engrangé beaucoup d’expérience en club comme en sélection depuis ses débuts face au Maroc à Dakar en 2011. Après 7 années en équipe nationale (36 sélections), marquées par des hauts et des bas, Gassama a finalement pris du galon sous Aliou Cissé et est devenu un latéral teigneux et concentré, jouant un rôle important en défense dans la qualification au Mondial. Après une bonne entrée face au Luxembourg, il démarrera face aux Croates, et aussi en Russie.

Défenseur central droit : Kara Mbodj

Kara n’est plus à présenter en équipe nationale. Avec presque 60 sélections, le solide défenseur d’Anderlecht est le meneur d’homme incontesté de l’équipe. Revenu de blessure récemment, il confirmera s’il est apte à 100% pour le Mondial lors du match face à la Croatie.

Défenseur central gauche : Kalidou Koulibaly

On ne présente plus Kalidou Koulibaly. Un des meilleurs défenseurs de la planète, il est peut-être le premier nom à coché dans le onze de départ. Sa complémentarité avec Kara (ayant joué une saison entière en club ensemble à Genk en 2013-2014), fait de l’axe central un point très fort du Sénégal.

Latéral gauche : Youssouf Sabaly

Au jour d’aujourd’hui, Sabaly est incontestablement le meilleur latéral sénégalais d’Europe. Formé comme latéral gauche au PSG, il est polyvalent et ne joue pas à gauche pour dépanner, même si son pied fort est le droit. Il joue comme latéral droit en club mais est excellent du pied gauche et sera titulaire à gauche non seulement au Mondial, mais jusqu’à ce qu’un arrière gauche se révèle afin qu’il puisse passer à droite.

Milieu défensif central : Idrissa Gana Gueye

Gana Gueye est également un des premiers noms à cocher dans cette équipe. Joueur ayant le plus grand nombre de sélections dans l’effectif, Gana est unique étant donné qu’il est statistiquement le meilleur récupérateur sénégalais en Europe, mais aussi le milieu avec la meilleure qualité de passe courte et longue.

Milieu central droit : Cheikhou Kouyaté ©

Le capitaine des Lions est bien évidemment titulaire indiscutable dans l’entrejeu, de par son rôle au sein du groupe, sa générosité dans l’effort et son expérience du haut niveau, notamment avec West Ham en Premier League. Son endurance et sa puissance physique au milieu, allié à sa vitesse et à sa capacité à se projeter de l’avant, pallient ses lacunes techniques et font de lui un atout redoutable.

Milieu central gauche : Badou Ndiaye

Badou est unique dans l’effectif étant le seul joueur capable de jouer comme box-to-box avec de la technique balle au pied, de la vision et surtout de la vitesse et de l’énergie dans son jeu. PAN a une grande intelligence footbalistique, qui lui a permis d’être repéré par des recruteurs de différents clubs de la Premier League, vu qu’il a tiré son épingle du jeu, même en jouant que 6 mois dans une équipe de Stoke City, reléguée. Il pourrait se révéler à la face du monde cet été.

Ailier droit : Mbaye Niang

Arrivé récemment en sélection, il devient très difficile de sortir Mbaye Niang du onze de départ du Sénégal, lui qui a été élu homme du match face au Luxembourg. Dans sa manière de jouer, il montre qu’il a plusieurs flèches à son arc, alliant ses dribbles, sa vitesse et sa puissance physique et de frappe à une certaine intelligence dans le jeu, chose que Keita Baldé Diao n’a pas encore réussi à complètement démontrer.

Ailier gauche : Sadio Mané

Rien à dire. Mané est le leader technique de cette équipe et sera attendu dans le match face à la Croatie mais aussi au Mondial, car une bonne performance du Sénégal ne peut pas se faire sans un Sadio Mané des grands jours.

Attaquant de pointe : Diafra Sakho

Jusqu’à preuve du contraire, Diafra Sakho est le titulaire sur le front de l’attaque, ayant été efficace à la fin des éliminatoires du Mondial. Même si Konaté est le meilleur buteur parmi les attaquants dans l’effectif, son manque d’efficacité offensive face au Luxembourg le relègue sur le banc, ne serait-ce que pour le match face à la Croatie. Mais on peut dire que globalement le poste d’attaquant de pointe est le seule qui sème encore le doute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here