PARTAGER
locaux lions

L’équipe nationale locale en stage de préparation pour la double confrontation contre celle de la Sierra-Leone pour le premier tour des éliminatoires du CHAN 2018 a connu une véritable saignée avec le départ d’au moins six joueurs du groupe de performance, a appris l’APS.

Outre Alioune Ndiaye, le défenseur de Teungueth FC (élite) qui n’avait pas pris part au match amical contre la Mauritanie de samedi dernier, la sélection nationale a été amputée de plusieurs autres cadres à savoir Dame Guèye (Diambars), Chérif Salif Sané (Casa Sports), Idrissa Niang et Mamadou Sylla (Jaraaf).

Dans un entretien avec l’APS, le président de Diambars, Saer Seck, a confirmé l’information, précisant que son attaquant est allé à Auxerre (Ligue 2 française). Les informations ont été également confirmées par les dirigeants des clubs du Jaraaf de Dakar et du Casa Sport de Ziguinchor.

Dans l’équipe fanion du sud du pays, le Secrétaire général Siaka Bodian a évoqué le départ en Turquie pour l’attaquant excentré Chérif Salif Sané, sans donner plus de précisions. « Nous avons appris le départ pour la Tunisie d’Idrissa Niang », a ajouté un dirigeant du Jaraaf qui a préféré ne pas être cité.

L’entraîneur de la sélection locale, Moustapha Seck a indiqué tout simplement avoir convoqué de nouveaux joueurs pour pallier ces forfaits. « Nous avions fait appel à Amadou Erasme Badiane de Niary Tally, Abdoulaye Diène de la SONACOS, Barthélémy Diouf de Génération Foot », a informé Seck, en stage avec son groupe de performance depuis son retour de la Mauritanie. « Et en football, il y a deux pertes qu’on souhaiterait toujours avoir, celle subie après avoir marqué un but puisqu’il reviendra à l’équipe adverse ayant encaissé de faire la remise en jeu et l’autre perte qui est la promotion d’un joueur local appelé à aller jouer dans un championnat plus huppéé », a philosophé le jeune entraîneur sur les nombreux départs dans sa sélection.

Il dit avoir « au départ quadruplé les postes pour pallier ces départs », soulignant qu’il a tiré des leçons des éliminatoires du CHAN 2016. « C’est dommage parce que cette fois-ci, on est obligé de faire face dès avant le premier tour des éliminatoires », a-t-il indiqué, rappelant qu’en perdant l’ossature de son groupe, il est obligé de reprendre avec les joueurs rappelés. Mais, c’est aussi ça la sélection locale », a-t-il par ailleurs ajouté. » Face aux nombreux départs, le SG du Casa Sport a ajouté que l’international junior Jean Jacques Ndecky a été rappelé dans le groupe devant faire face à la Sierra Leone, samedi lors de la manche aller du premier tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations 2018.

Cette compétition est réservée aux joueurs évoluant dans leurs championnats.