PARTAGER
Diafra Sakho

À un an de la fin de son contrat avec West Ham, Diafra Sakho ne sait pas encore s’il se verra offrir une prolongation. En attendant, l’attaquant sénégalais est toujours attendu pour la préparation d’avant-saison. 

Il a connu une saison 2016-2017 compliquée. Beaucoup de blessures ont miné sa deuxième saison avec West Ham. Diafra Sakho avait traîné un corps fragile durant presque dix mois. La saison dernière, il n’avait joué que quatre matchs en Premier League. Pourtant, cela ne l’avait pas empêché de marquer un but. Une efficacité qui prouve que si le joueur est à 100% de ses moyens, il peut encore faire mal.

Sous contrat jusqu’en 2018, Diafra Sakho ne devrait pas être prolongé. Car depuis deux ans, il n’a joué que 25 rencontres de championnat pour 6 buts. Bilan quelconque pour convaincre le board des Hammers de l’inviter à apposer sa signature au bas d’un nouveau contrat. Pourtant,si cela ne dépendait que de certains observateurs du football anglais et de la vie du club West Ham, Diafra Sakho serait prolongé. «Slaven Bilic doit offrir à l’attaquant de West Ham, Diafra Sakho, un nouveau contrat malgré une saison extrêmement frustrante qui a été marquée par une blessure», écrit un analyste.

Le Sénégalais a souffert de multiples problèmes au dos au cours de la saison 2016-2017 qui l’a finalement obligé à subir une opération après Noël.

L’ancien technicien de Besiktas, Bilic, doit maintenant évaluer si l’offre d’un nouveau contrat en vaut la peine à 12 mois de la fin de l’aventure de Diafra.

Le médecin de West West, Stijn vandenbroucke, avait déjà affirmé qu’un certain nombre de joueurs, dont Diafra Sakho, devaient retourner en début juin à Rush Green, le centre d’entraînement des Hammers, mais Sakho ne s’est pas signalé encore.

Même si Slaven Bilic reste prudent sur le cas Diafra Sakho qui reviendra pour la pré-saison, les rapports médicaux sont «encourageants» selon Claretandhugh. Pour le médecin du club, Sakho sera prêt pour le début de la saison. «Sakho a reçu un régime de préparation de sa condition physique strict à suivre pendant les vacances d’été, et les rapports que le club a reçus depuis son départ sont encou- rageants», lit-on.

Si Diafra se donne les moyens de se remettre d’aplomb avant le démarrage de la saison 2017-2018 et avec comme objectif de rattraper le temps perdu, rien n’est toutefois sûr que l’attaquant Sénégal aura une place au soleil.