Accueil galsenfoot Nostalgique, Henri Camara raconte son match de gala joué en 2005

Nostalgique, Henri Camara raconte son match de gala joué en 2005

PARTAGER

La légende du football sénégalais,Henri Camara, reste de surcroît un joueur qui aura joué toutes les compétitions dont rêve un footballeur. De la Coupe de l’Uefa (Sedan) à la Ligue des champions (Celtic), sans oublier la Can et le Mondial. II aurait pu garnir l’attaque d’un grand club européen au sortir de son Mondial 2002 où il a marqué les deux buts qui ont propulsé le Sénégal dans le Top 8 du Mondial. Mais, Henri aura aussi bénéficié de la reconnais­sance de ses pairs, puisqu’il avait été choisi par Ronaldihno en personne pour jouer un match de gala, face à la sélection de Shevchencko au Nou Camp, C’était le 15 février 2005. Le match de gala, « Football for Hope », était initié par la FIFA et regroupait les meilleurs joueurs du monde.

Galsenfoot.com s’est entretenu avec le lapin flingueur, auteur de deux buts lors de ce match.

En 2005, la FIFA avait organisé un match de gala entre deux équipes composées des meilleurs joueurs du monde, dans quel cadre s’était déroulée cette rencontre ?

Dès fois la FIFA organise des matches pour apporter son soutien à un pays ou s’il y’a une catastrophe naturelle. Je ne me rappelle plus mais il y’avait un problème dans un pays (Il s’agissait d’un Tsunami qui avait frappé l’Asie). La FIFA avait invité les meilleurs joueurs au monde dans ce match de gala et j’en faisais parti. C’est quelque chose que je n’oublierai jamais de ma vie. Tous les grands joueurs étaient présents. Ce match m’a beaucoup marqué. Nous l’avions joué au Nou Camp. Je ne l’oublierai jamais.

Qu’est que vous avez ressenti après avoir marqué deux buts lors de ce gala ? 

Je suis un buteur. Même quand je joue avec mes enfants et que je marque je suis content. Marquer deux buts dans un match de cette envergure, avec toutes les légendes qu’il y avait, je ne pouvais qu’être content. D’autant plus que je m’attendais pas à une convocation de la FIFA pour ce gala. J’avais ressenti quelque chose d’inexplicable ce jour là. Je me rappelle on avait gagné par 6 buts à 3. J’avais inscrit 2 buts, Eto’o aussi en avait mis 2 je crois.

Nous avons vu que vous vous étiez jeté sur Ronaldhino aprés votre premier but, comment expliquez-vous votre relation avec le joueur brésilien ?

On s’est connu en France. Quant il était au PSG et moi à Sedan, on se connaissait en tant que joueur. On s’était d’ailleurs une fois rencontré à Paris. C’est un joueur formidable et humble. Quand on se voit, on échange beaucoup. J’étais content de jouer dans son équipe lors de ce gala. Il était simple malgré son statut à cette époque (Ronaldinho avait gagné le Ballon d’Or en 2005). Même s’il te voit pour la première fois c’est comme si il te connait depuis des années. C’est un joueur que j’ai toujours admiré raison pour laquelle j’ai sauté sur lui après mon but.

Pouvons-nous nous attendre à ce que vous organisiez un match de cette envergure au Sénégal, lors de votre jubilé par exemple ?

OUI ça fait parti de mes rêves. Peut être qu’un jour viendra je vais l’organiser. C’est un événement qui demande beaucoup de temps et des ressources. Ce n’est pas facile de déplacer des stars. Mais j’y réfléchis et je voudrais vraiment le faire. Même si ce sera pas avec des Légendes, je voudrais le faire avec des joueurs du pays. Cela va beaucoup plaire aux sénégalais.

Vu que c’est votre dernière saison, pouvons-nous espérer vous voir au Jaraaf l’année prochaine, même si ce sera pour une courte durée avant de raccrocher définitivement les crampons ?

J’y réfléchis vraiment. Je ne cesse de penser à cela mais vous savez il y’a certaines décisions qu’on ne prend pas seul. Je dois en discuter avec la famille pour voir leur position sur la question. Si j’ai leur accord il n’y a pas de soucis. Mais ça m’occupe l’esprit. Mais sachez que, quoi qu’il en soit vous, Galsenfoot.com, serez les premiers à être avertis.

Le premier but de Henri Camara lors de ce match de gala

@henri_camara lors du match de gala organisé par la FIFA en 2005 regroupant les meilleurs joueurs du monde. 🔥

A post shared by Galsenfoot.com (@galsenfoot) on

Son deuxiéme but