PARTAGER

Il lui reste encore deux mois pour trouver une nouvelle destination. À défaut, Pape Kouly Diop devra consommer sa dernière année de contrat avec l’Espanyol mais avec beaucoup d’incertitudes quand même. 

Le 10 juillet prochain sera la reprise à l’Espanyol Barcelone. Dans les rangs, il y aura un certain Pape Kouly Diop. Alors que la direction du club catalan n’a pas souhaité prolonger son contrat qui expire en juin 2018, le milieu de terrain sénégalais va toutefois reprendre le chemin les entraînements en attendant de trouver une solution de sortie afin d’atterrir dans un nouveau club. D’ailleurs, l’Espanyol Barcelone a déjà fixé le prix de vente de Kouly Diop qui est de 1,5 million d’euros (982 millions FCFA) selon Marca. Diop est l’un des candidats potentiels pour quitter l’Espanyol, cet été. «Le joueur prendra son temps. Si le club ne reçoit pas d’offre adéquate, le Sénégalais est prêt à honorer la dernière année de son contrat qui expire en juin 2018», écrit le tabloïd espagnol.

L’Espanyol attend les coups de fil alors. De son côté, Pape Kouly Diop va parfaire sa condition physique avec le groupe de performance. À deux mois de la fermeture du marché, l’ex-Lion a déjà connu une situation similaire l’été dernier avant finalement de décider de poursuivre l’aventure avec l’Espanyol. Une saison qui n’était pas heureuse du tout. La faute à une rude concurrence au milieu de terrain. seuls 18 matchs en Liga dont 9 comme titulaire. Il a été 9 fois sur la feuille de match sans être utilisé. Sa série la plus longue reste les 32ème, 33ème et 34ème journées. Une baisse de rendement qui a sans doute poussé les dirigeants catalans à ne plus miser sur l’ex-international sénégalais qui est aussi trentenaire (31ans).

Kouly Diop ne semble plus symboliser l’avenir du club. L’Espanyol devrait miser la saison prochaine sur David López (27 ans) auteur de 36 matchs, 3 buts, l’année passée. Marc Roca (20 ans) et Víctor Sánchez (29 ans, 26 matchs, 1 but. Autant d’éléments valables dans l’entrejeu et qui offrent des solutions de rechange à l’entraîneur Enrique Sánchez Flores qui espère également renforcer l’équipe avec un milieu de terrain créatif.