PARTAGER

Le Président  de la  Safa (Fédération Sud Africaine de Football), Dennis Mumble, a reconnu avoir reçu une lettre de la Fifa pour les informer de l’enquête menée par l’instance  mondiale du football sur la rencontre Afrique du Sud – Sénégal comptant pour les qualifications à la Coupe du monde en 2018.

La FIFA avait en effet annoncé  en mars  dernier que « Des informations supplémentaires concernant le match en Afrique du Sud vs Senegal en question seront fournies une fois que la décision (sur Lamptey) sera définitive et obligatoire« .

« Ce n’est pas quelque chose dont nous pouvons parler a déclaré Mumble ce mercredi dans un site Sud-Africain visité par Sport221.com. C’est une question que la Fifa traite … ils nous ont écrit pour dire qu’ils y sont,  depuis lors, nous n’avons encore rien entendu . C’est un problème que la Fifa doit aborder.  »

La  Fifa  pourrait en effet ordonner une reprise du match et à la question de savoir si la SAFA protesterait contre une telle décison, Mumble a répondu: « Nous devons traverser ce pont quand nous y arriverons. Je ne voudrais pas spéculer maintenant. Vous devez parler à la Fifa.  »

Les  Bafana- Bafana avaient battu le Sénégal  (2-1) . Mais la Fifa a par la suite suspendu l’arbitre ghanéen Joseph Lamptey, qui a officié lors du match. La raison, il aurait r « influencé illégalement le résultat « . Lamptey avait en effet  donné aux Bafana-Bafana un pénality pour une faute de main imaginaire de  Koulibaly alors que le ballon avait touché son tibia.