PARTAGER

Les lions ont galéré à Londres. Après avoir concédé le nul (1-1) contre le Nigeria en match amical, l’équipe nationale de football a eu la surprise de constater que l’hôtel qui les hébergeait  n’était plus disposé à les recevoir une nuit de plus. Et pour cause : la facture n’avait pas été réglée par les officiels.

Dans l’impossibilité de rejoindre leurs chambres, c’est finalement Djily Dieng, un agent de joueurs sénégalais établi à Londres et Kalidou Koulibaly, défenseur de Naples, qui sont passés à la caisse, en attendant d’être remboursés. Montant de la note : 16 millions FCFA. Mais les lions n’étaient pas au bout de leur peine.

A Paris, pour le match contre la Côte d’Ivoire cet après-midi, les joueurs logés au Millenium Hôtel Roissy Charles de Gaulle (40 000 FCFA la nuitée), continuent à manger le pain noir. « A l’hôtel, ce sont de petites chambres avec des lits de 170 centimètres de longueur, ce qui oblige les joueurs de grande taille de voir leur jambes déborder du lit ou de dormir courbé », fait savoir une source. A cela s’ajoute, « la distance d’environ 40 Km qui sépare l’hôtel du stade Charléty, avec de longs trajets pour les entrainements ».