PARTAGER

« Quand on échoue pendant trois ou quatre éditions de CAN, on doit avoir la grandeur de laisser la place à d’autres ». C’est la sentence de Gaston Mbengue. Le président de la Commission marketing de la Fédération sénégalaise de football juge que Me Augustin Senghor et son équipe doivent quitter. Ils ont essayé à plusieurs reprises sans réussir. Qu’ils laissent la possibilité à d’autres de faire leurs preuves. Pour le président Du Ndiambour, beaucoup de personnes sont autour de la FSF pour leurs propres intérêts. Il s’agit pour lui de véritables opportunistes.

« Cette équipe fédérale-là doit partir. Ne serait-ce que pour mettre à l’aise l’État du Sénégal. Nous devons avoir la culture de la démission dans ce pays. Quand on cumule les échecs, on doit savoir partir à temps. On ne peut pas sacrifier tout un peuple pour des ambitions personnelles. Il y a beaucoup trop d’opportunistes dans ce milieu. Pur des histoires de voyages, de perdiem, certains sont capable de n’importe quoi. Moi, je ne suis pas dans ces bassesses. Je ne négocierais jamais les intérêts du Sénégal et les intérêts du Ndiambour. On doit apprendre à se dire la vérité et à assumer les échecs dans ce pays », a dit Gaston Mbengue dans l’Observateur.