PARTAGER

Moussa Konaté perd doublement, d’après l’Obs. En effet, remplaçant lors de cette Can, au Gabon, il a été recalé par la Fédération Anglaise. Sous le magistère d’Aliou Cissé, l’international sénégalais aura connu les deux faces de l’emballement populaire: la lumière et l’ombre.

Moussa Konaté a progressivement régressé. Le joueur avait réussi à se faire un nom lors des championnats U20, lui valant la confiance d’Aliou Cissé. Lors de cette Can, il s’est vu chiper sa place par Mame Biram Diouf. D’un autre côté, sur un autre registre de jeu où l’attaquant pouvait se permettre des décrochages pour participer davantage à l’élaboration des phases offensives, le sélectionneur sénégalais a préféré Moussa Sow à Konaté. Une Can 2017 qui ne lui a pas réussi.

Car, Moussa Konaté qui rêvait d’enrichir son CV en disputant le plus de match possible, ne verra pas son souhait de rejoindre l’Angleterre se réaliser. Il va finalement rejoindre la Suisse où une autre décision l’attendait, de la part de la fédération anglaise. Il sera recalé par cette dernière. Anéantissant ainsi l’effort de ses agents qui avaient convaincu Hull City de miser sur les talents du sénégalais.

La Fédération anglaise de football a constaté, après saisine du club, qu’il manquait cinq (5) rencontres au joueur pour atteindre les 75% exigés par la législation, sur l’année dernière et celle en cours. Même son de cloche pour West Brom qui avait introduit, le dernier jour du mercato, le dossier de Moussa Konaté pour un transfert. Il est ainsi contraint de rester en Suisse avant de partir, librement, en fin de saison.