PARTAGER

Championne du Sénégal en titre, l’US Gorée effectue ce samedi sa première sortie en tour préliminaire de la Ligue des Champions de la CAF. Une compétition continentale dans laquelle le club dirigé par Me Augustin Senghor, par ailleurs président de la Fédération sénégalaise de football, compte briller afin de retrouver son lustre d’antan. 

Entre l’US Gorée et la Ligue des Champions de la CAF c’est une histoire d’amour qui s’est longtemps conjuguée à un passé très lointain. Sa dernière participation remonte à 1985, soit il y a 32 ans, à une époque où le club insulaire était un des prétendants réguliers et sérieux de la prestigieuse compétition. Demi-finaliste en 1979 et en 1985, l’US Gorée pouvait se targuer d’un certain prestige continental, à tel point qu’à l’heure des grandes retrouvailles, la nostalgie prenne le pas sur toutes les autres émotions. En conférence de presse au siège du club hier, les dirigeants du champion du Sénégal en titre ont sorti le cahier des souvenirs. «Il serait intéressant de rappeler aux jeunes footballeurs de l’US Gorée que leurs aînés, lorsque cette compétition s’appelait la Coupe d’Afrique des clubs champions, avaient atteint la demi-finale. C’était en 1985 et c’étaient surtout des problèmes logistiques qui ne nous avaient pas permis de jouer la première finale d’une compétition de club», a tenu à rappeler, avec un brin de fierté, Me Augustin Senghor. Pour retrouver ce lustre des années 80, le club insulaire ne lésinera pas sur les moyens et compte mobiliser une cinquantaine de millions CFA pour réaliser son ambition de passer le tour préliminaire et retrouver la phase de groupes. Un budget quasiment bouclé, si l’on en croit Me Senghor. «Avec l’appui de l’Etat pour les billets, de la Fédération et de la Mairie de Gorée, un pas a été fait, révèle-t-il. Nous comptons sur certains sponsors pour avancer plus vite, tout en sachant que même si ça tarde, le club puisera dans ses fonds propres pour boucler le budget.» Opposée au Horoya AC, bourreau du précédent champion du Sénégal et impitoyable leader du championnat guinéen, l’US Gorée ne craint pas de subir le même sort que l’As Douanes la saison dernière. «Le Horoya AC a fini de mettre la main sur le championnat guinéen et maintenant, il essaie de passer à la phase de poules de La Ligue africaine des champions. Ce ne sera pas une partie de plaisir, mais nous devons nous donner les moyens de passer ce cap». La manche aller se jouera samedi prochain au stade Demba Diop de Dakar.