PARTAGER

Depuis cette intersaison, la Premier League libanaise est devenue une nouvelle piste prisée par les footballeurs sénégalais. Après Dominique Mendy durant l’été, c’est au tour de Pape Ibnou Bâ, meilleur joueur de la saison passée, de rejoindre ce championnat asiatique à 12 clubs. 

Il y avait la Tunisie et surtout le Maroc comme El Dorado où chaque été une vague de footballeurs sénégalais, les meilleurs du championnat local, déposait ses baluchons. Et puis, depuis cette intersaison, il y a le Liban. Pas moins de six joueurs ont quitté la Ligue 1 sénégalaise pour rejoindre la Premier League libanaise. Et pas des moindres. L’international olympique, Dominique Mendy, médaillé d’or du tournoi de football des Jeux Africains et capitaine du Casa Sports s’est lui engagé au mois de septembre juste après la défaite de son équipe en finale de la Coupe du Sénégal. Le meneur de jeu porte les couleurs d’Al Safa Beyrouth SC. Après 15 journées, son équipe pointe à la 5ème place du championnat et lui au 6ème rang du classement des buteurs avec 6 réalisations à 3 pions du meilleur artificier.

Dans son équipe, figure également son ancien coéquipier en sélection U20, Talla Ndiaye transfuge de Niary Tally, parti lui aussi cet été après la finale de Coupe du Sénégal au cours de laquelle il s’était illustré avec un but. Les deux internationaux ont été rejoints quelques semaines plus tard au Liban par l’avant-centre Lamine Fanné, passé par Mbour PC, Casa Sports et Jaraaf. Le Koldois évolue à Tadamon Sour (8ème) avec lequel il a déjà inscrit 5 buts.

Cheikha Sy : «Comparé au Sénégal, c’est la nuit et le jour»

Alors que l’on croyait la porte fermée jusqu’au moins l’été prochain, survient le transfert le plus surprenant. L’actuel leader du championnat libanais, Al Ahed, obtient le prêt du meilleur buteur et meilleur joueur sénégalais en 2016, Pape Ibnou Bâ. Le serial buteur du nord qui avait rejoint le Stade de Mbour en provenance de la Linguère finira la saison au Liban. De même que son ancien capitaine chez les Stadistes, le défenseur Daouda Diop.

La voie avait été tracée en 2014 par Cheikh Sy. L’attaquant de poche de l’AS Pikine avait rejoint le FC Nejmeh avec lequel il a été champion de Liban deux fois et disputé la Ligue asiatique des champions. Dans un entretien accorde à l’APS en 2015. il confiait : «Comparé au Sénégal, il n’y a même pas photo. C’est un championnat à 12 clubs, mais du point de vue de l’organisation, des moyens financiers et de la qualité de jeu, c’est vraiment la nuit et le joug comparé à la Ligue 1 sénégalaise. J’ai évolué quand même au Sénégal et si l’écart était faible, je n’allais pas faire le déplacement. Vous en conviendrez avec moi».