PARTAGER

Les nombreux Lions évoluant en Ligue 1 française ont bouclé, hier, la première partie de la saison avec des fortunes diverses. Si certains s’accrochent au wagon de l’Europe, d’autres se morfondent dans le ventre mou du classement ou flirtent avec la zone de relégation. 

Saivet et Mbengue reverdissent à Saint-Etienne

Pour relancer sa carrière, Saivet a choisi de revenir en France où il a été prêté sans option d’achat par Newcastle. Un choix payant puisque le Lion a retrouvé un temps de jeu conséquent chez les Verts. Sur ses 10 matchs joués en championnat, Saivet a été titularisé à 8 reprises. L’international sénégalais a aussi inscrit un but et offert une passe décisive. Henri Saivet a bien contribué à l’assez bonne première partie de saison des Stéphanois qui occupent la 9ème position de la Ligue 1 avec 25 points, à 11 longueurs du podium. Saivet compte aussi 5 rencontres d‘Europa League avec Saint-Etienne qui a obtenu son billet pour les 16èmes de finale avec Manchester United comme adversaire. Son partenaire Cheikh Mbengue a aussi gagné sa place avec les Verts avec 12 rencontres de Ll pour un temps de jeu de 953 minutes. Le latéral gauche a également joué 3 rencontres d’Europa League.

[themoneytizer id= »9390-28″]

Cheikh Ndoye bon capitaine, Famara meilleur buteur d’Angers

Aprés une première saison très réussie en L1 avec 34 rencontres jouées et 10 buts inscrits, Cheikh Ndoye avait l’objectif de confirmer cette année. Titulaire indiscutable, le capitaine angevin a joué 17 matchs de L1 comme titulaire, un temps de jeu de 1532 minutes. Le Rufisquois a marqué 2 buts et offert 2 passes décisives. Meilleur buteur de la Ligue 2 l’année dernière avec Clermont Foot (21 buts), Famara Diédhiou a rejoint Cheikh Ndoye à Angers. L’attaquant international sénégalais est l’un des joueurs les plus utilisés en championnat avec 16 rencontres dont 14 titularisations, un temps de jeu de 1172 minutes. Avec 6 buts, Famara est le meilleur artificier d’Angers. Toutefois, avec 10 défaites, 4 nuls et 5 victoires, Angers est 16ème de la Ligue 1 avec 19 points, le même total que le premier relégable, Metz.

Moustapha Diallo bourreau de PSG, Marseille et Lyon

Grosse surprise de ce début de saison, Guingamp de Moustapha Diallo s’est payé le scalp de grosses cylindrées de L1 comme PSG, Marseille et Lyon. Étonnant 5ème, à 9 points du podium, Moustapha Diallo et ses coéquipiers ont bien réussi leur première partie de saison. Une réussite qui porte aussi l’empreinte du milieu sénégalais de 30 ans. Avec 11 titularisations sur 12 matchs joués et un temps de jeu de 859 minutes, le jeune frère de l’ancien portier international Oumar Diallo a retrouvé des couleurs. Auteur de deux réalisations, il a déjà égalé son record de buts en Ligue 1. Il n’a pas conclu cette première partie de saison de la meilleure des façons puisqu’il a marqué contre son camp, dans les arrêts de jeu (91′), lors du nul obtenu par Guingamp à Metz (2-2).

Ismaïla Sarr et Habibou Diallo en danger

Ancien joueur de Génération Foot, Ismaïla Sarr a effectué le grand saut avec le FC Metz. A seulement 18 ans, le Saint-Louisien a provoqué 3 pénaltys après 7 journées de championnat. Il s’est peu à peu imposé dans le 11 de départ de Metz qui a effectué une bonne entame de saison avant de s’enliser au fil des journées. Metz compte 9 défaites, 4 nuls et 5 victoires et est premier relégable avec 19 points après son nul d’hier contre Guingamp (2-2). Habibou Diallo (21 ans), l’autre Sénégalais du FC Metz, sans être titulaire indiscutable, a disputé 17 rencontres de L1 dont 5 comme titulaire pour un temps de jeu de 669 minutes. il a aussi inscrit un but.

Younousse Sankharé mi-figue mi-raisin

L’ancien Guingampais Younousse Sankharé a rejoint Lille cette saison. Le milieu de terrain formé au PSG vit une saison difficile avec les Dogues qui ont enregistré 10 défaites, 2 nuls et 6 victoires en championnat. 12ème, Lille compte 20 points, seulement 4 de plus sur la zone de relégation. Durant cette première moitié de saison, Sankharé a joué 17 matchs dont 13 comme titulaire, soit un temps de jeu de 1218 minutes. Il est ainsi l’un des Sénégalais les plus réguliers de la première moitié de l’année. Il a marqué 2 buts.

Issiar et P’tit Jules font de la résistance

Revenu cette année en France où il s’est engagé avec Nancy, Issiar Dia est en train de réussir son pari après un essai non concluant l’année dernière avec le Gazélec Ajaccio. Sans être titulaire indiscutable, le feu-follet sénégalais a réussi sa moitié de saison avec 13 matchs pour 8 titularisations et un temps de jeu de 769 minutes. Auteur de deux buts et d’une passe décisive, Issiar Dia se porte bien même si Nancy est loin de multiplier les bonnes performances. Les Lorrains ne sont que 13èmes avec 2 points d’avance sur la zone rouge. Issiar Dia et ses coéquipiers devront se battre lors de la seconde partie de la saison pour éviter la descente.

A 34 ans, Souleymane Camara continue aussi de briller avec Montpellier. L’ancien Lion a joué 14 rencontres pour 8 titularisations. Soit un temps de jeu de 784 minutes. Il compte un but et une passe décisive avec Montpellier, 11ème du classement.

Zargo Touré touche le fond

Lanterne rouge de la Ligue 1, Lorient de Zargo Touré a multiplié les défaites lors de la première partie de saison. Les Merlus ont comptabilisé 13 revers pour 3 nuls et 4 victoires. Dans la pire défense de la Ligue 1 avec 38 buts encaissés, Zargo compte 16 titularisations pour un temps de jeu de 1376 minutes.