PARTAGER

Blessés avec leurs clubs, Baldé Diao Keïta, Cheikhou Kouyaté et Kalidou Koulibaly ont fait naître des doutes sur leur participation à la CAN 2017 au Gabon. Heureusement, il y a eu plus de peur que mal pour les trois internationaux sénégalais. 

Il y a quelques semaines, des inquiétudes s’étaient fait jour après les blessures de Baldé Diao Keïta, Cheikhou Kouyaté et Kalidou Koulibaly. Victime d’une entorse au genou lors de la défaite de la Lazio Rome à domicile face au grand rival de l’AS Roma (0-2), Baldé Diao Keïta devait, selon certaines informations, être absent des terrains de foot pour une période de quatre semaines. Ce qui compromettait ses chances de prendre part à la grand-messe du football africain qui débute le 14 janvier. Heureusement pour les supporteurs de l’équipe du Sénégal, l’ancien pensionnaire de la Masia barcelonaise a fait son entrée à la 65ème minute lors de la victoire des siens sur la pelouse de la Sampdoria (2-1). De nouveau titulaire le week-end dernier face à la Fiorentina, lors de la l7ème journée du Calcio, Baldé Diao a montré qu’il est en pleine possession de toutes ses capacités en inscrivant le premier but des Biancocelesti vainqueurs 3-1.

L’autre bonne nouvelle pour l’équipe du Sénégal vient de Londres, précisément de West Ham où évolue le capitaine des Lions, Cheikhou Kouyaté. Souffrant de douleurs à l’aine, le milieu de terrain des Hammers devait diminuer les efforts physiques pour éviter une opération qui l’aurait privé de la CAN 2017. C’est la raison pour laquelle l’enfant de Khar Yallah était absent lors de la lourde défaite contre Arsenal (1-5, 14ème j.) et à l’occasion du nul à Liverpool (2-2, 15ème j.). «C’est clair que si la blessure s’aggravait, je devrais subir une opération qui m’obligerait à m’éloigner des pelouses entre six à huit semaines. Ce repos de dix jours m’a fait du bien. Pour moi, il vaut mieux manquer deux matchs de championnat que plusieurs. Subir une opération qui aurait des conséquences sur ma participation à la Coupe d’Afrique n’était pas une solution pour moi», confiait-il dans un récent entretien avec Stades.

Kalidou Koulibaly a aussi donné des sueurs froides aux inconditionnels de l’équipe nationale. Le solide défenseur sénégalais s’était blessé au genou lors de la large victoire de Naples à Cagliari (0-5), à l’occasion de la 16ème journée du Calcio. Remplacé à la 40ème minute, le Napolitain souffre d’une élongation du ligament collatéral du genou gauche. Cependant, plus de peur que de mal pour le pilier de la défense d’Aliou Cissé qui, même s’il ne jouera pas pour le reste de l’année avec Naples, sera opérationnel avec les Lions à l’occasion de la CAN 2017.