PARTAGER
aliou cisse coach
aliou cisse coach
Au lendemain de la défaite des Lions à Polokwane face à l’Afrique du Sud (2-1), Aliou Cissé a rencontré, mercredi dernier, le président de la FSF. Au menu, l’évaluation de ce revers. Le sélectionneur en a profité pour décliner sa feuille de route en vue de la CAN 2017. 

C’est dans les bureaux privés de Me Augustin Senghor que la rencontre a lieu en présence du secrétaire général de la FSF, Victor Ciss, en milieu de matinée. Après avoir pris connaissance de la décision de l’instance faitière qui a saisi la FIFA et la CAF pour protester contre l’arbitrage du Ghanéen Joseph Lamtey Odartei, Aliou Cissé a livré l’explication technico-tactique de la défaite de son équipe. Reconnaissant que tout n’a pas été parfait, il aurait promis des rectificatifs et changements. Même si le conclave s’est tenu dans une atmosphère conviviale, de fortes et fermes recommandations auraient été données au sélectionneur.

Par ailleurs, le prochain rassemblement des Lions aurait été abordé. Finalement, c’est la date du 3 janvier 2017 qui serait officiellement arrêtée en raison des matchs de Coupe de France qui se jouent la veille. Comme convenu, l’équipe sera au Palais présidentiel pour la remise du drapeau par le chef de l’Etat, le 4 janvier. Aussitôt après, c’est-à-dire le lendemain, la délégation sénégalaise s’envolera en direction de Congo-Brazzaville pour un camp de base qui aboutira à deux rencontres amicales face à la Libye et au Congo-Brazza.