PARTAGER

Mame Biram Diouf, Mousse Konaté et Famara Diédhiou sont les trois avant-centres convoqués par Aliou Cissé pour affronter l’Afrique du Sud, le 12 novembre prochain à Polokwane pour le compte de la 2ème journée des éliminatoires du Mondial-12018. Mais au regard des performances des trois protagonistes, le joueur de Stoke City a une longueur de retard sur ses concurrents.

Mame Biram Diouf a remplacé Mousse Sow sur la liste d’Aliou Cissé en direction de la seconde sorti des Lions face à l’Afrique du Sud le 12 nombre prochain. Il sera en concurrence avec Moussa Konaté et Famara Diédhiou sur le front de l’attaque des Lions dans le 4-2-3-1 du sélectionneur national. Attaquant numéro un d’Aliou Cissé et auteur de 4 buts depuis l’arrivée de l’ancien capitaine des Lions sur le banc du Sénégal, Mame Biram Diouf est le moins performant des attaquants sénégalais depuis le début de saison. Apparu seulement à 4 reprises cette saison avec les Potters, Mame Biram Diouf ne dispute que des bouts de match cette saison avec Stoke City. Et ce n’est pas une surprise s’il n’a pas inscrit le moindre but avec son club depuis le début de saison.

Tout le contraire de Famara Diédhiou qui carbure désormais à plein régime avec son club d’Angers. L’attaquant sénégalais a inscrit son 5ème but cette saison avec Angers, samedi, lors de la victoire de son club sur Lille (1-0) pour le compte de la 12ème journée de L1. Meilleur joueur et buteur de L2 la saison dernière, Diédhiou est sur la bonne dynamique pour se rapprocher de ses stats de la saison dernière quand il marquait 21 buts avec Clermont. Diédhiou a inscrit son premier but avec les Lions lors de sa seule apparition avec le Sénégal contre la Namibie (2-0) lors de la dernière journée des éliminatoires de la Can 2017.

Le réveil a également sonné pour Moussa Konaté. Après un début de saison timide, l’attaquant du FC Sion est désormais à 4 buts toutes compétitions confondues dont 3 en championnat. L’ancien buteur de Krasnodar a réussi un doublé samedi lors de la 14ème journée de la Super League suisse face au FC Thoune (3-2). Konaté n’avait plus réussi de doublé en championnat suisse depuis avril lors d’un large succès de son équipe face à Lugano. De quoi lui remonter le moral au moment de rallier l’Afrique du Sud, lu qui avait été transparent lors du premier match face au Cap-Vert (2-0).

Konaté aura-t-il l’occasion de se rattraper face aux Bafana Bafana samedi prochain ? Diouf gardera-t-il la confiance du coach ? Le vent du changement soufflera-t-il avec Diédhiou ? A Cissé de trancher !