PARTAGER
sarr abdoulaye
L’ancien sélectionneur national Abdoulaye Sarr a loué les qualités de l’actuelle équipe du Sénégal qu’il présente comme un groupe pragmatique « qui sait aller à l’essentiel ».
« Nous avons une équipe pragmatique, qui sait aller à l’essentiel, cela veut dire gagner son match », a-t-il expliqué dans un entretien avec l’Agence de presse sénégalaise (APS).
L’équipe nationale présente actuellement « toutes les qualités d’une grande sélection » qui marque « beaucoup de buts » et n’en encaisse « presque pas », a fait valoir le technicien sénégalais.
Cela fait que cette équipe aura « les cartes en main lors du match contre l’Afrique du Sud », qui se présente pour la partie sud-africaine comme une « session de rattrapage » après l’élimination des Bafana-Bafana de la CAN 2017.
« Ce sera un match difficile face à une grande sélection composée de joueurs dont certains sont devenus récemment champions d’Afrique en clubs’’ avec les Mamelodi Sundowns, a rappelé le technicien sénégalais, demi-finaliste de la CAN 2006 avec les Lions.
Au sujet de l’équipe coachée par Aliou Cissé, Abdoulaye Sarr, actuel directeur technique de l’académie Génération Foot, souligne qu’elle joue mieux à l’extérieur.
« Elle a moins de pression et contre l’Afrique du Sud, elle aura des espaces pour déployer son jeu », a-t-il analysé, avant de suggérer aux Lions de continuer à rester costauds derrière.
« Nous devons être très costauds à la récupération avec l’aide des attaquants et des milieux de terrain », a dit l’ancien sélectionneur national selon qui, avec « la rapidité et la vélocité de nos attaquants, on peut mettre en place un jeu rapide pour les surprendre ».
« En tous les cas, l’Afrique du Sud va laisser des espaces, c’est une équipe qui ne sait pas attendre », a relevé Abdoulaye Sarr, vainqueur par deux fois du « Challenge Mandela » avec les Lions contre les Bafana-Bafana.
« C’était en 2002 à Johannesburg aux tirs au but et en 2005 à Port Elizabeth sur la marque de 3-2 », a rappelé le technicien sénégalais.
Le Sénégal, après sa victoire 2-0 aux dépens du Cap-Vert lors de la première journée, est le leader de son groupe du dernier tour des éliminatoires du Mondial 2018. Il doit rencontrer l’Afrique du Sud, samedi à 15h à Polokwane, pour le compte de la deuxième journée.
L’Afrique du Sud avait fait match nul 1-1 contre le Burkina Faso lors de sa première sortie.